Le face-kini, le nouvel accessoire pour se protéger du soleil

Vous connaissez le bikini, et le trikini. Désormais, un nouvel accessoire vestimentaire va envahir les plages : le face-kini, soit une espèce de cagoule qui protège des UV.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. /Instagram |

Exit la crème solaire, et les chapeaux, pour se protéger du soleil, les Chinois ont trouvé une autre solution contre soleil : le face-kini, soit une espèce de cagoule anti-UV fabriqués en coton fin ou en acrylique, qui permet de se protéger du soleil. En Chine, cette tendance fait rage depuis que les plages du pays ont vu déferler les touristes pour profiter de la mer et des vagues. 

Le culte de la blancheur

Là-bas, il n’est donc par rare de croiser sur les plages des gens vêtus d’une cagoule couvrant toute leur tête, notamment due à la peur grandissante de la population d’être « bronzé ». En effet, si chez nous le bronzage est à la mode, dans la culture asiatique, c’est tout l’inverse : on fait tout pour avoir la peau blanche et avoir un teint de porcelaine. La peau blanche est culturellement valorisée en Asie et en Chine, où une peau bronzée par le soleil indique un statut social inférieur de paysan. C’est d’ailleurs en Chine que l’industrie des produits de blanchiments a connu un grand essor. Aujourd’hui, les produits de blanchiment de la peau représentent là-bas 70% de l'ensemble du marché et le sujet le plus recherché sur les portables est « comment blanchir la peau ». 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

My guest😆 #facekini #中国大妈

Une publication partagée par Emma Sun (@emmasun2017) le

 

La cagoule anti-bronzage

Il suffit de se promener sur les plages chinoises pour remarquer que la plupart des gens ne sortent jamais sans leur parapluie afin d’éviter tout contact avec le soleil. Mais à la plage, les parapluies laissent place aux face-kini, ces fameuses cagoules qui englobent l’entièreté du visage à l’exception des yeux, du nez et de la bouche. Et si l’écran total aurait suffi à les protéger, les Chinois ne veulent prendre aucun risque. Sans compter que cette cagoule permet également de se protéger des méduses : « Il y a tellement de méduses, avant je me faisais tout le temps piquer partout, mais maintenant, avec le facekini, je n’ai plus peur ni des méduses ni du soleil », explique une vacancière à France Info. Bref, des masques qui sont tout sauf sexy, mais qui évitent au moins d’attraper le moindre coup de soleil.  

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :