Michael Jackson, star du défilé Louis Vuitton à la Fashion Week de Paris

Le créateur américain Virgil Abloh a dédié jeudi à Paris sa collection homme pour Louis Vuitton à Michael Jackson, comme lui un noir du Midwest dont "le talent l'a propulsé vers une célébrité sans précédent".

PAR AFP. Photos : D.R. |

En guise d'invitation pour cet impressionnant défilé-performance avec de la musique live dans le jardin des Tuileries, le designer de 38 ans, premier afro-américain à diriger la création d'une grande maison de luxe française, a envoyé un gant, accessoire signature de Louis Vuitton, couvert de cristaux comme ceux du chanteur pop. 

Il a même inclus le drapeau de l'Etat d'origine de Michael Jackson, l'Indiana, dans l'une des pièces plissées aux motifs de drapeaux du monde entier apportant une touche de couleurs vives à une collection plutôt monochrome: gris chiné, gris perle, gris charbon. 

Virgil Abloh a écrit un long hommage au chanteur -- "icône de son enfance et de sa vie d'adulte", un garçon qui a "grandi dans des quartiers pauvres de l'Indiana, qui est devenu le symbole de l'unité planétaire" -- et a posté un poème dédié à Michael Jackson pour ses 3,4 millions d'abonnés sur Instagram.

Des looks gris

Côté vestimentaire, il a rendu hommage au chanteur qui a rendu "extraordinaires" des pièces simples comme vestes, gants, chaussettes ou chapeau. Les mannequins ont défilé devant un "barber shop unisex" dans une rue imaginée de New York, sur lequel un artiste dessinait des graffitis. Une chanson écrite pour l'occasion "You Know What's Good" ("Tu sais ce qui est bien") a rythmé le défilé.

Sur le podium, c'est le streetwear élégant, des pièces qui se superposent, dans des tissus nobles comme le cachemire, la laine ou le cuir d'agneau. 

Le gris se porte en costumes classiques revisités qui font écho à une autre collection d'Abloh présentée mercredi en marge de la semaine de la mode masculine à Paris, pour sa propre marque Off-White, mais aussi pour des looks plus décontractés en doudounes-couverture et jogging. Un bomber brodé de sequins joue la carte disco.   

"Iron Man" a également fait son apparition sous la forme d'un manteau long en cuir à l'apparence de feuille d'aluminium, muni d'une capuche.

Beat it !

ADN de la maison de la maroquinerie Louis Vuitton oblige, les sacs sont omniprésents: géants, en flanelle grise, en cuir noir avec des motifs arc-en-ciel, avec le monogramme de la maison ou rose et jaune néon pour raviver les vêtements sombres.

Ultimes clins d'oeil à Michael Jackson: des hommes avec des jupes plissées -- le chanteur en a porté une dans la vidéo "Remember the Time" en 1992 -- ou encore une référence à la légendaire veste à trois fermetures rouges portée par Jackson pour "Beat It". 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :