Raclette, tartiflette, fondue : comment les déguster en version light ?

La saison des plats hivernaux qui nous réconfortent est lancée. Mais entre les calories ingérées, le mode de vie de plus en plus sédentaire et l’envie irrépressible de manger à toute heure de la journée en télé-travail,  il faut bien le reconnaître : notre balance ne sait plus où donner de la tête. Voici comment braver les kilos en trop tout en se régalant. 

Par Anissa Hezzaz. Image par D-Vu de Pixabay. |

On ne va pas se mentir : les premiers jours de grands froids ont beau nous saper le moral, on s’en sert souvent comme excuse pour relancer les repas hivernaux par excellence. Et parmi les grands gagnants, on retrouve chaque année au palmarès des repas réconfortants les raclettes, tartiflettes, fondues et tous les plats en sauce. Et au vu de la liste d’ingrédients qui composent ces différents plats, on comprend vite que le combo fromage-charcuterie, la crème, les lardons et les oignons, ne nous feront certainement pas maigrir. Au contraire, puisqu’en moyenne, lors d’un repas raclette, chaque personne mange environ 150 à 200 g de fromage, soit environ 700 kcal. Sans compter les pommes de terre et la charcuterie qui vont avec…bref, une soirée raclette, c’est griller près de la moitié de son apport calorique journalier. Rien que ça ! 
Le souci, c’est que bien souvent ces excès alimentaires s’enchaînent et notre organisme n’a pas le temps de s’en remettre que déjà un autre plat gratiné est au four. Pour éviter toute frustration et continuer de profiter de ces plaisirs d’hivers tout en faisant attention aux kilos en trop, on opte pour des versions allégées de nos plats préférés. Vous ne voyez vraiment pas comment faire ? Voici nos astuces ! 

Une rac’light

Il ne s’agit pas de vous priver des ingrédients principaux qui composent la raclette – à savoir, le fromage, la charcuterie et les pommes de terre -, mais plutôt de mieux les choisir et d’user d’astuces pour éviter d’en manger de trop. Pour ce qui est du fromage par exemple, privilégiez ceux provenant d’une fromagerie : vous pourrez ainsi demander directement à votre fromager de vous couper des tranches plus fines que celles que vous pourriez retrouver dans les plateaux de fromage déjà fait des supermarchés. Vous pourrez manger autant de tranches que vos voisins de table sans avoir l’impression de faire trop d’excès. D’autant que le fromage de la fromagerie aura plus de goût et vous en mangerez donc moins. Côté charcuterie, limitez-les, et privilégiez les charcuteries à faible matière grasse telle que le jambon blanc ou le jambon cru. A proscrire : les viandes types saucisson, rosette ou encore salami. En revanche, vous pourrez vous faire plaisir sur la viande de grison : avec entre 30 et 40g de protéines pour 100g et seulement 132 calories, elle fait partie des viandes les moins caloriques. Servez-vous de deux pommes de terres maximum, et vous sortirez de votre repas l’estomac plein sans avoir non plus l’impression d’exploser. 

 

 

Une champiflette

Les fondamentaux d’une bonne tartiflette, ce sont les pommes de terre, les lardons, les oignons et bien évidemment le reblochon. Ici, on troque les lardons contre des champignons pour une version plus light de ce plat tout aussi gourmand et on remplace la crème entière par de la crème légère. Et pour ceux qui n’aimeraient pas les champignons, on les remplace par des poireaux coupés en fines lamelles.  Le reste est identique à la recette traditionnelle. Pour les puristes, on conserve les lardons de la recette et on remplace le reblochon par de la cancoillotte, un fromage à pâte fondue qui se marie parfaitement avec ce type de plat. On n’oublie pas d’accompagner sa tartiflette ou champiflette d’une salade agrémentée d’une vinaigrette acidulée et on exclut à tout prix les féculents tels que le pain. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#tartiflette #tartiflettemaison

Une publication partagée par PatrickG (@patrick68600) le

 

Une fondue light 

Que l’on préfère la fondue bourguignonne ou la fondue au fromage, l’une comme l’autre peuvent se décliner en version allégée. Pour la première, on remplace la viande rouge par des morceaux de blancs de poulets et l’huile par du vin blanc auquel on ajoute un bouquet garni histoire de donner du goût à la viande. Pour les fondues de fromage (c’est le cas de le dire !), on remplace l’Abondance ou le Gruyère par de la cancoillotte. Et plutôt que d’y plonger des croûtons de pain, on végétalise sa fondue et on la déguste avec des légumes croquants comme du chou-fleur. A noter que les légumes racines tels que le panais, le céleri le fenouil ou les fleurettes de brocoli se prêtent également parfaitement à ce repas. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Qui est-ce qui ne peut se passer de fromage par ici ? J’avoue que je ne peux pas passer 2 jours sans 😂. Et alors on a était pris d’une envie folle de fromage fondu ce midi, un Mont d’Or dans le frigo, donc ni une ni deux, ça part en Mont d’Or rôti au four 🤪. Et alors niveau réconfort la je peux vous dire qu’on oublie le confinement, le froid et la pluie haha. . Bon allez c’est parti pour la petite recette rapide quand on a une envie sulfureuse de raclette : 1 Mont d’Or • 1 branche de romarin • quelques baies roses . Découpez un petit rond au dessus de votre Mont d’Or, placez un peu de romarin ainsi que quelques baies roses. Enveloppez votre Mont d’Or dans du papier aluminium et enfournez 15-20min à 180*C en chaleur tournante. Vous pouvez ensuite le déguster avec tout ce que vous voulez, moi j’avoue j’ai une préférence pour avec du pain... En mode fondue ! Mais vous faites comme bon vous semble, vous pouvez aussi le déguster avec des pommes de terres cuites à la vapeur pour faire comme une raclette, c’est vous qui voyez !! . Allez sur ce je vous laisse, j’ai pas mal de boulot pour demain, je vous fait des bisous et j’espère que mon contenu vous plaît en ce temps de 2ème confinement, je me donne à fond en tout cas, même si c’est pas facile car j’ai encore tous mes cours 😅. Allez je vous fait une multitude de bisoussss et à très bientôt 😘😘 . #montdor #cheese #confinement #restezchezvous #foodporn #foodshare #foodlovers #apero #aperotime #aperodinatoire #aperovisio #passionfood #tasty #tastyfood #comfortfood #raclette #fondue #fromage #cheeselover #demotivateurfood #foodblogger #foodblogfeed #foodstyling #foodphotographer #recipes #dinner #dinnertime #foodstagram #veggies #vegetarianfood @demotivateurfood_fr @thefeedfeed @foodblogfeed @foodfluffer @hautescuisines @foodartblog @buzzfeedtasty @marmiton_org @cuisineaz @food52 @club.paupiette

Une publication partagée par Cacahuète & Co (@cacahuete_and_co) le

 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.