Shopping : 10 commandements pour des soldes réussies

Les soldes sont à nos portes. Comment faire pour éviter les achats que l’on va regretter ensuite ? Anticipation, contrôle et organisation sont les mots d’ordre. 

PAR INGRID VAN LANGHENDONCK. PHOTO: Unsplash. |

1. Avant

On fait une liste

On dresse la liste de ce que l’on recherche et on détermine le budget que l’on veut y consacrer. Cela permet de ne pas tout dépenser dans une paire de chaussures alors qu’on a vraiment besoin d’un nouveau manteau.

On trie sa garde-robe

Histoire de ne pas se retrouver avec une quatrième paire de bottes noires ou un pull férocement identique à celui que l’on a déjà en trois exemplaires dans son dressing. On dresse au préalable un petit inventaire de ce que l’on a, de ce que l’on aurait envie de trouver… 

On fait l’inventaire des couleurs qui nous vont 

Cette petite robe orange coûte trois fois rien ! C’est intéressant, mais ce n’est pas pour autant que l’orange nous va bien. On respecte sa carnation, son univers chromatique et on réalise que ce n’est pas par hasard si ce pull turquoise restait encore dans toutes les tailles : c’est une couleur peu flatteuse.

On s’équipe !

On ne déambule pas en talons un jour de soldes. C’est risquer de devoir rebrousser chemin pour cause de plante des pieds en feu. On opte pour des baskets, ou tout autre modèle facile à enlever et à réenfiler, pareil pour la tenue : petits boutons, vêtements moulants ou salopettes impossibles à enlever. Une journée de soldes exige un vêtement confortable, facile à enlever et réenfiler. C’est idéal pour enchainer les essayages. 

2. Pendant

Attention au budget

On respecte un budget strict, car s’’en tenir à son budget est une chose périlleuse. On n’est jamais à l’abri d’un coup de cœur, d’un achat impulsif, d’une folie passagère. Afin d’éviter le crash, on peut définir un budget et l’emporter en cash en laissant les cartes de crédit à la maison: une fois épuisé, on est obligée de rentrer.

On se fait coacher !

La copine sera non seulement bonne conseillère et vous évitera le fashion-faux-pas, mais courir les soldes avec une amie, c’est aussi se partager la cabine et pouvoir aller lui chercher la bonne taille sans avoir à refaire la file aux cabines d’essayage.

On réfléchit

On se projette avant d’acheter une pièce, quelle qu’elle soit !  Avant de céder, on se demande avec quoi on va la porter, avec quel autre de nos vêtements elle s’assortira. On n’achète pas une pièce si elle ne trouve pas sa place dans notre garde-robe car elle risque dès lors d’y passer un temps fou à prendre la poussière.

3. Après

On fait les soldes en deux temps : car au début des soldes, les remises sont moins importantes, mais le choix plus large. On en profite pour acheter des basiques ou des pièces que l’on voulait absolument à un bon prix. Par contre les prix ronds en fond de soldes sont l’occasion de s’offrir un coup de cœur, dont on n’a pas forcément besoin, mais scandaleusement bon marché !

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernieres tendances en matiere de mode, beaute, food et bien plus encore.

Lire aussi :