Six lieux d'Urbex pour un max de frissons à l’approche d’Halloween

Envie de vous faire un peu peur avant le 31 octobre ? Ça tombe bien, on vous a déniché six endroits frissonnants où faire de l’Urbex. Mystère et expérience inédite garantie.

 

PAR HANNA SCHEVENELS. PHOTOS : Unsplash/Florian Olivo, Instagram/@denisetlaphoto, Instagram/ben_on_the_road_nl, Unsplash/Thom Holmes, Unsplash/Andry li. |

Châteaux abandonnés, forêts hantées et halls insolites sont devenus les endroits favoris des amateurs de phénomènes paranormaux… Il est désormais possible d’explorer des lieux insolites qui semblent venir tout droit des ténèbres. Vous ne connaissez pas encore l’urbex, l'abrégé de "exploration urbaine" ? Il s’agit de visiter des lieux abandonnés, un peu creepy, difficiles d’accès, et parfois interdits. Le but en ce mois d’octobre : se donner quelques frissons. Voici six lieux qui ne vous feront pas regretter le détour. 

Le fort de la chartreuse à Liège

Abandonné depuis plus de 30 ans, le fort de la chartreuse trône sur les hauteurs de Liège, au sommet du mont Cornille. Il s’agit du parfait lieu d’Urbex en pleine nature. Sauvage à souhait. En franchissant les grilles du fort, vous entrerez dans un autre monde. Vous devrez vous faufiler entre les branches et les racines d’arbres pour espérer accéder aux mystères du lieu. À vous de laisser aller votre imagination… Qui a bien pu passer par là avant vous ? Entre les tags et les escaliers qui grincent, les frissons seront au rendez-vous. Le fort est totalement accessible au public. Vous n’aurez donc aucun mal à vous frayer un passage, même si la prudence reste de mise, il s’agit tout de même d’une ruine.  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Dᴇɴɪs 🤪 (@denisetlaphoto) le

 

Salve Mater 

L’endroit donnera envie à tous les grands amateurs d’Urbex : un ancien hôpital psychiatrique entre Louvain et Tirlemont. Vous y trouverez d’anciennes chambres, des grandes salles et un grenier à l’ambiance mystérieuse. La magie s’installera tout au long de votre visite. Là-bas, vous pourrez tenter de découvrir de quelles maladies psychiatriques souffraient les patients. Peut-être que certains de leurs esprits s’y trouvent encore…
 

 

La crypte de Laeken

Si vous avez envie de vous faire peur dans une crypte, foncez à Laeken. Sous le cimetière de la ville, vous trouverez un réseau de galeries souterraines pour le moins surprenantes et mystérieuses. De nombreux caveaux y survivent encore, mais certaines sépultures y sont laissées à l’abandon. Entre les nombreuses photos des défunts et l’usure du temps présente sur les stèles, visiter la crypte ne peut pas laisser indifférent. Vous aurez l’impression que les morts vous observent…

 

La forêt de Soignes

D’étranges événements seraient survenus dans cette forêt située près de Bruxelles. Un brouillard épais envahirait régulièrement les lieux, plongeant la forêt dans une ambiance horrifiante. Certains rapportent également y avoir aperçu des yeux menaçants, des créatures effrayantes et même des apparitions. La forêt de Soignes réserve donc beaucoup de surprises aux amateurs d’Urbex. 
 

 

Le cimetière de locomotives

Celui-là, il a également de quoi nous donner des frissons. Près de Charleroi, en cherchant un peu, on trouve un ancien dépôt de locomotives diesel de la SNCB. Plusieurs dizaines de locomotives de manœuvre ou de traction y avaient été abandonnées depuis leur retrait de service.  Aujourd’hui, seul un wagon est encore visible à l’extérieur du dépôt. Encore un peu et la locomotive se mettra à avancer vers vous…

 

La ville semi-abandonnée de Doel

Près d’Anvers, la ville de Doel a été abandonnée par la plupart de ses habitants. Seuls 18 y résideraient encore… La ville, devenue fantôme, s’est désormais transformée en un lieu frissonnant où pratiquer l’Urbex. Au programme : street art, rue désertes et façades taguées. Aux airs de films d’horreur, la ville se visite surtout la nuit pour un maximum de frissons garantis. Vous aurez alors l’impression de vous balader dans un véritable cimetière de maisons, avec notamment une ancienne école, un garage et une pompe à essence hors service. La YouTubeuse Silent Jill y a notamment consacré une vidéo où elle s’est fait poursuivre. Avis aux courageux, donc ! 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.