3 zones de plaisir pour masser votre chat

Si vous adorez que l’on vous fasse des papouilles, sachez que c’est également le cas de votre petit tigre domestique, pour autant qu’il soit friand de contacts humains. Afin de ronronner en duo, nous vous proposons ces 3 zones de massages pour dompter durablement votre félin, et lui faire énormément de bien.

Par Florence Frans. Photos : |

Entre les coussinets

C’est une des zones les plus sensibles chez le chat. Ne l’avez-vous d’ailleurs pas vu passer de loooongues minutes à se mordiller la peau entre les doigts ? En vous servant de votre index et de votre pouce, faites rouler doucement son épiderme entre vos deux doigts. Il sera peut-être un peu farouche au début, mais vous verrez, au bout d’un temps, votre matou en deviendra tout mou. 

À la base de la queue

… C’est une des zones préférées de votre chat ! Vous avez déjà pu remarquer en le caressant sur le dos qu’il redresse son arrière-train et sa queue en ronronnant. Cette fois-ci, attardez-vous un peu plus à la base de celle-ci, là où elle s’attache au dos. À l’aide de votre pouce, décrivez de petits cercles sur cette zone en appuyant un peu plus fort et en essayant de sentir le point précis qui lui procurera le plus de plaisir et de détente. Il n’est pas bien là ? 

    Le front

    Pourvue de nombreux « capteurs » permettant  de se repérer dans l’espace ou de percevoir les vibrations de l’air pour mieux chasser ses proies, la tête du chat est également une zone ultrasensible, mais inatteignable. En effet, même s’il peut se gratter l’oreille avec ses pattes-arrières, il ne peut toucher son front ! Raison pour laquelle le faire à sa place lui sera évidemment agréable, mais utile. Commencez par lui caresser les mâchoires (partie du corps qui lui permet également de marquer son territoire, pour info), puis le front. Quand il commencera à pousser celui-ci sur votre main, ce sera le moment de sortir vos griffes ! Pas de façon agressive, évidement, mais grattez-lui la base des poils tendrement en décrivant de petits cercles ou de façon bilatérale sans trop lui rebrousser le poil, parce que ça, en revanche, il n’aime pas. 

    Dernier conseil 

    Si vous êtes l’heureux propriétaire de plusieurs chats, veillez à ne pas attiser la jalousie des autres et faites en sorte de vous isoler avec l’élu du moment afin de ne pas être perturbés durant votre séance « bien-être ». 

    Un bon massage en image : 

      Lire aussi :