Ces plantes anti-moustiques à mettre au balcon

Le mois d’août a commencé et les moustiques, eux, ne nous ont toujours pas quittés. A celles et ceux qui souffrent de piqûres et autres rougeurs, sachez que des alternatives naturelles existent telles que les plantes. Alors mettons de côté les répulsifs chimiques et retournons à la nature…

Par Perrine Dor - Photos by Myriam Zilles on Pixabay / MakyOrel on Pixabay / Couleur on Pixabay / Hans Braxmeier on Pixabay / Horndesign on Pixabay / |

Les moustiques n’apprécient guère les odeurs fortes des plantes parfumées. La plus connue est sans nul doute la citronnelle dont les senteurs éloignent naturellement les moustiques.  La solution pour les éloigner est donc de recourir à des plantes odorantes. Laissons de côté un instant la traditionnelle citronelle et découvrons en d'autres, certes méconnues, mais tout aussi efficaces ! 

La mélisse

Connue sous le nom d’ « herbe aux citrons »  et faisant partie de la famille des menthes, la mélisse possède un feuillage qui dégage un parfum citronné absolument répugnant pour les moustiques. De préférence, elle se cultive en pot car elle se répand facilement. Sur le rebord de votre fenêtre ou votre balcon, elle éloignera ces « prédateurs » tout en insufflant une douce odeur citronnée. 

Astuce : Quand la saison estivale est finie et que les moustiques ont quitté nos contrées, vous pouvez sécher les feuilles et en faire des tisanes. 
 

 

Le souci

Contenant de la pyréthrine, un excellent répulsif que l’on trouve dans les produits vendus dans le commerce, cette plante annuelle est volontaire : elle se ressème d’années en années très facilement. 

Astuce : Si vous souhaitez allier efficacité et élégance, vous pouvez choisir de placer des jardinières de soucis dont la fleur aux teintes orangées pimentera votre extérieur. 
 

 

La lavande

Bien que volontiers agréable pour nous, cette plante de la famille des Lamiaceae, très utilisée en parfumerie, l’est moins pour les moustiques. En effet, elle est connue comme anti-mite mais moins comme anti-moustiques. Facile à cultiver, elle pousse en pots devant votre fenêtre pour les repousser le soir venu. 

Astuce : Vous pouvez soit verser quelques gouttes d’essence de lavande sur vos ampoules pour les éloigner ou soit mélanger 100 ml d’huile de lavande à votre crème hydratante avant application. 
 

 

La menthe poivrée

Sous le nom de « Pouliot », du latin pulex pour « puce », cette plante se révèle être, comme son nom l’indique, excellent contre les nuisants de tout genre. En outre, elle ne fait pas que les éloigner. Elle en éloigne d’autres tels que les pucerons et les fourmis. Il est recommandé de la cultiver en pots car elle risque de devenir envahissante en raison de ses racines traçantes si vous la plantez en extérieur à même le sol. Celle-ci pousse au soleil, de préférence à mi- ombre et dans un milieu humide. Quelle coïncidence, les moustiques aussi !

Astuce : Si vous êtes piqués par un insecte, frottez ces feuilles contre la piqûre. Cela aura un effet apaisant.
 

 

Le géranium

Moins connu que la citronnelle, cette plante produit également de la citronnelol. Toutefois, face à la multitude de variétés de géranium existants, il convient de préciser qu’il s’agit uniquement du géranium odorant. Les plus efficaces sont les pelargonium citrosa et le géranium rosa.  Non pas en jardinière mais suspendu près d’une fenêtre, celui-ci agrémentera votre intérieur d’une cascade de fleurs..

Astuce : Vous pouvez vous frotter le corps avec les feuilles de géranium pour vous protéger des moustiques. De la fleur aux feuilles, tout est utile pour lutter contre eux !
 

 

Certes, d’autres solutions existent également tels que planter de l’ail, du romarin ou du basilic et bien d'autres.  Celles, présentées ci-avant, ont néanmoins cet avantage : vous protéger tout en embellissant votre lieu de vie! 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :