Cinq activités en plein air à tester avec ses ados

"Tu veux aller te promener ?" "Bof !" "Faire du vélo ?" "Bof"… Bref, pas toujours facile de pousser nos ados à mettre le nez dehors, surtout avec nous. Le bon plan ? Leur proposer des activités à faire ensemble en plein air qui les challengent, les obligent à se surpasser, voire à nous dépasser…

Par Sigrid Descamps. Photos Pixabay, Coddy, D.R. |

Les défier à l’accrobranche

Un classique, mais qui a toujours la cote chez les petits, les moins petits et les grands. Dans les airs, les parcours mélangent marches, tyroliennes, escalade… et demandent concentration et équilibre. Divers centres existent en Belgique, de différents niveaux. On notera parmi d’autres, l’Ecopark à Tournai, qui propose 9 parcours de difficulté progressive, et surtout, la plus grande tyrolienne du pays (330 m) au-dessus de la carrière de l’Orient. Le Natura Parc des Lacs de l’Eau d’Heure propose également un parcours accrobranche et des tyroliennes. Avec là, en prime, la possibilité d’aller se balader ensuite autour des lacs ou de s’installer sur leurs rives et faire bronzette.

 

S’initier ensemble au disc-golf

Venue des Etats-Unis, cette discipline ludique mélange golf et frisbee : comme au golf, on suit un parcours au cours duquel il faut lancer un disque en direction de paniers successifs. Le but est de réaliser le parcours en un minimum de lancers. Comme au golf, le vainqueur est celui qui l’effectue avec le plus petit score. Le sport est accessible dès l’âge de 10 ans. Et ne requiert pas d’aptitudes particulières. Une dizaine de parcours existent en Belgique, dont deux en région namuroise, un à Braine-l’Alleud, un à Louvain-la-Neuve... Plus d’infos sur tous les clubs belges ici.

 

Echapper aux zombies en moins de deux heures

« Rise of the dead » est l’un des jeux de la plateforme d’escape games urbains Coddy, qui se pratiquent à l’aide d’un smartphone. Tout en vivant une aventure originale, on visite la ville autrement (la formule est disponible dans différentes villes dont Bruxelles, Charleroi, Namur, Dinant, Bruges…). Avec cette option horrifique, qui ravira les ados fans de « Walking Dead », il s’agit d’échapper à un dangereux virus qui a envahi la ville et qui transforme ses victimes en zombies. Pour ce faire, il faut parvenir à quitter la ville en moins de 120 minutes, en résolvant des énigmes, en posant des choix... Et pour celles et ceux qui n’aiment pas trop les morts-vivants, la plateforme propose d’autres thématiques tout aussi divertissantes !

 

S’affronter au Laser Game

Envie de dérouiller des zombies (oui, encore eux !), de se prendre pour Rambo ou simplement de se combattre sans risque ? Aussi fun que le paintball, mais moins douloureux, le laser game permet à des joueurs de s’affronter à l’aide de pistolets à rayons infra-rouges sur différents scénarios. Plusieurs centres existent en Belgique, dont le LaserGame Belgium à Ottignies, le centre Ultra Game Paintball à Vitrival, entre Namur et Charleroi. Adultes, ados et enfants peuvent y jouer séparément ou ensemble (accessible dès 7 ans). A Dinant, Dinant Evasion propose également des sessions de laser game d’une heure et demie environ à partir de 10 ans.

 

 

Découvrir les Hautes-Fagnes en e-scoot

Envie d’une balade originale en Ardenne ? A Ovifat, il est possible de louer un e-scoot pour une balade d’une vingtaine de kilomètres, avec un guide, à travers la région des Hautes-Fagnes. Plusieurs circuits existent et sont adaptés selon les envies, l’âge et la condition physique des participants. Accessible à partir de 12 ans.
 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.