Comment mange-t-on ses frites à travers la Belgique ?

Les frites font la fierté nationale de tous les Belges. Si partout dans le pays on arrive plus ou moins à se mettre d’accord sur la cuisson de celles-ci ( une cuisson double s’il vous plait, pour qu’elles soient tendres à l'intérieur sans qu’elles ne roussissent à l'extérieur ), on ne la mange pourtant pas de la même façon partout !

Par Anissa Hezzaz. Photos : Pexels. / Pixabay. / Unsplash. |

Dans le sud du pays, on en fait tout un fromage 

En province de Luxembourg, et plus spécialement dans le sud, il n’est plus une friterie qui ne propose de sauce au fromage à sa carte. Des frites sur lesquelles on nappe une sauce blanche et épaisse. Un régal pour les habitués qui ne savent plus s’en passer et pour qui la poutine des Québécois n’est qu’une variante moins raffinée. Cette sauce s’est fait sa réputation et est devenue une véritable spécialité locale, qu’on s’amuse à décliner. 

À Namur, elles arrachent 

Au Ketchup, à la mayonnaise ou encore à l’andalouse, à chacun sa sauce de prédilection. Mais à Namur, on choisira plutôt son épice préférée. En effet, ici, on mange ses frites avec du paprika et sans sauce, aucune ! Pour y goûter, on se rend dans le vieux Namur, au Cat’s Corner, qui a fait des frites saupoudrées de paprika sa spécialité. Les plus gourmands les mangeront dans un Cat’s, une sorte de pain Pitta qui a de nombreux adeptes. 

À Bruxelles, elles sont de toutes les couleurs 

Les bâtonnets dorés qui font frémir nos friteuses s’accompagnent (presque) toujours de sauce, mais il est loin le temps où l’on devait se limiter au ketchup, à la mayonnaise ou encore à la moutarde. Aujourd’hui, il existe une panoplie de sauce pour nos frites qui nous font voyager d’Andalousie, au Brésil. D’autres sauces, plus originales encore, nous emmènent tout droit au pays de Candy…c’est le cas de la sauce Riche et de sa couleur rose fluo, qui reprend plus de 30 ingrédients. Une sauce tartare rouge aux oignons frais en somme qui fait fureur à Bruxelles. 

À la foire du Midi, elles font la « Kermesse »

Parce qu’on n’en a jamais assez, il fallait qu’une sauce bien belge s’ajoute à notre palmarès. La sauce Kermesse, une sauce 100% bruxelloise qui mêle les deux sauces les plus célèbres du patrimoine belge, la mayonnaise et le pickles, auxquels on ajoute l’une ou l’autre épice pour un cocktail explosif. Si elle puise son inspiration dans la foire du Midi, c’est le chef Pierre Wynants, chef du restaurant trois étoiles au Comme chez Soi, qui l’a élaborée.

Lire aussi :