Et si vous louiez votre robe de mariée ?

La recherche de sa robe de mariée peut être une étape très stressante. On a peur de ne pas trouver notre bonheur ou que notre coup de cœur soit hors de prix. Désormais, des plateformes proposent la location ou la vente en seconde main pour un vêtement beaucoup plus abordable.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : UNSPLASH/LUCAS MENDES |

Vous vous mariez dans peu de temps ? Toutes nos félicitations ! Vous devez actuellement avoir la tête dans les préparatifs, entre trouver un traiteur, une salle de réception, un photographe, un DJ… et la robe de mariée ! Parmi toutes ces dépenses, elle vient se rajouter et peut facilement dépasser les 1 000 €. Un budget conséquent pour un vêtement que vous n’allez porter qu’une fois dans votre vie. Alors oui, les essayages avec la maman, les copines, toutes les émotions et les larmes n’ont pas de prix… enfin tout de même. Si vous faites partie de ces personnes qui souhaitent trouver une belle tenue à juste prix, sachez qu’il existe des sites de location de robe de mariée. Vous pourrez même l’acheter en seconde-main et c’est votre porte-feuille qui vous dira merci.

 

La location, une solution pratique

La location de vêtement intéresse de plus en plus de monde. D’abord grâce à son côté abordable : on peut se permettre de porter de belles pièces sans casser sa tirelire, et puis pour son aspect pratique et écologique. Louer des vêtements permet de ne pas surcharger son dressing et on évite ainsi de se retrouver avec des habits jamais portés. Les robes de mariée n’échappent pas à la règle. Vous voilà la bague au doigt, en train de vous demander dans quelle tenue vous voulez répondre "oui" à votre moitié. Armez-vous de votre ordinateur : les recherches peuvent démarrer. Plusieurs sites comme Les Cachotières vous proposent de faire un premier repérage sur leur site internet. Ajustez ensuite votre demande : vous cherchez une robe, un ensemble ou une jupe ? Plus vous renseignerez vos critères, plus vous aurez de chance de tomber sur LA tenue. Gardez néanmoins en tête qu’elle ne sera pas sur-mesure, alors elle n’aura peut-être pas tout ce que vous recherchez. Une fois le coup de cœur, rendez-vous à la boutique pour les premiers essayages. Des retouches seront sûrement nécessaires, alors demandez conseil à l’équipe du magasin. Pour être sereine le jour J, renseignez-vous sur les marches à suivre en cas de tâches. Généralement, l’établissement demande une caution. Et si tout se passe bien, vous pouvez louer une robe de mariée pour 40 € minimum. De quoi être stylée, sans être fauchée. À Bruxelles, n’hésitez pas à pousser la porte des Châtelaines et à Ixelles, celle de Coucou. Et puis, votre moitié peut faire de même !

 

La seconde-main, une solution économique

Vous n’avez pas un gros budget, mais souhaitez quand même garder votre robe de mariée toute la vie ? Penchez-vous vers la seconde-main. Ainsi, vous achetez votre tenue moins chère que si elle était neuve et vous avez presque la garantie qu’elle n’a été portée qu’une seule fois. Son état avoisine alors facilement le "très bon". Le vêtement est intact, presque autant que votre budget. Gardez toutefois à l’esprit que même si elle est d’occasion, son prix peut être élevé car vous allez la garder. Néanmoins, il peut aussi être cassé. C’est le cas sur le site internet La mariée à bicyclette. Les robes sont somptueuses, bien entretenues, ce qui a tendance à faire augmenter le tarif. Au moins, vous êtes sûr d’avoir un vêtement de qualité. Si votre budget est vraiment serré, tournez-vous vers les sites tels que Vide dressing ou Vinted. Là, vous trouverez aisément votre tenue pour une centaine d’euros. Avant de l’acheter, n’hésitez pas à demander au vendeur des photos, c'est tout de même la robe qui va vous habiller pour le plus beau jour de votre vie. Assurez-vous également d’avoir un proche qui puisse faire les retouches, histoire de ne pas dépenser plus. Une fois le jour J arrivé, profitez de votre moment sans vous préoccuper d’abîmer votre tenue : elle est à vous.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.