Festival de Cannes : Virginie Efira, l'art d'enflammer le tapis rouge en 8 looks décryptés

L'actrice belge est maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes, et tous les projecteurs sont aujourd'hui braqués sur elle. Mais en remontant dans le temps, elle nous démontre qu'elle maîtrise à la perfection l'art du tapis rouge. Décryptage. 

Ingrid Van Langhendonck, Photos Photonews |

On se souvient de l'animatrice un peu joufflue avec ses couettes, qui agitait les plateaux de télé belges, mais elle est loin. Virginie Efira, la quarantaine flamboyante est devenue une des actrices les plus glam de sa génération. Un petit côté enfantin, juste ce qu'il faut, une silhouette sublime et surtout, le talent pour le mettre en valeur. Facile avec des robes de haute-couture me direz-vous? Mais, encore faut-il savoir ce qui nous va, mettre en avant ses atouts et les porter avec panache. Passons donc en revue son allure pour nous en convaincre...

En vidéo, découvrez 5 anecdotes que vous ne saviez peut-être pas sur Virginie Efira :

En 2012, premier coup d'éclat

Sur le tapis rouge de Cannes  en mai 2015, sa longue robe crème fait sensation. Elle ose alors le décolleté à vous décrocher un torticolis et la demoiselle que l'on n'avait pas classée de mémoire dans la catégorie des grandes minces porte le long et le blanc avec une allure qui nous prouve qu'elle a carrément un corps sublime. La bouche rouge comme seul bijou, bien vu!

Elle aime quand ca brille

Nous le verrons plus tard, mais la star aime les paillettes, les sequins et les matières qui brillent. Elle porte aussi à merveille les tons clairs: l'écru, l'argenté, toutes les nuances de beige. Elle sait donc très bien quelles couleurs conviennent à son blond spécifique. Ici en 2015 elle porte une tenue qui se veut moins sexy, les cheveux relevés, mais les paillettes et la coupe lui confèrent une singulière élégance.

Même en court, elle cartonne

La jupe patineuse, celle qui ne va pas pourtant à tout le monde (si vous êtes un peu large des hanches, par exemple). Elle lui sied parfaitement. Virginie Efira porte aussi souvent des sandales, car elle a un joli galbe de jambes et de belles chevilles. Ici, la sandale, plus sexy que l'escarpin vient donner une touche de glamour à cette robe plutôt sage, mais dont la coupe la met bien en valeur. Encore une fois, l'actrice est dans ses couleurs de prédilection, un joli beige clair doré.

Lire aussi : Festival de Cannes : Les stars qui ont envouté le tapis rouge ce 19 mai

Tous les codes Efira

En 2019 à Cannes, elle arbore tous les codes de son look idéal, quand elle veut la jouer glamour: une robe courte, mais chic, qui dévoile ses jambes galbées, une sandale simplement fermée à la cheville, (avec mention spéciale pour le vernis noir sur les orteils, la touche de chic en plus) et surtout, une débauche de paillettes dorées, ce qui lui adoucit le teint. On adore ce look.

Le fourreau de l'assurance

En 2019, plus que jamais, alors qu'elle est âgée de 42 ans, sa féminité explose. Cette année là, Virignie Efira multiplie les looks glamour comme ce sublime fourreau noir qui alterne un côté mat et un côté brillant. Le bas fendu permet de sublimer encore ses jolies jambes et le décolleté met en valeur ses épaules. Si le noir lui durcit un peu le ton, elle reste néanmoins éblouissante dans cette robe. La sandale nouée enroulée sur la cheville, les boucles d'oreilles en diamant, rien à redire. 

La maîtrise du masculin/féminin

C'est en 2019 également qu'elle apparaît le soir de la Cérémonie de Cloture à Cannes dans un ensemble tailleur pantalon qu'elle a su féminiser à la perfection.Le décolleté plongeant de la chemise blanche, le pantalon taille ultra-haute et porté 7/8e, les escarpins pointus et ses cheveux lâchés, elle est l'incarnation du style boyish qui n'efface en rien sa féminité. On lui accorde un 10/10!

Vestale des temps modernes

En 2021, elle ose le long et la cape avec cette robe cache-coeur plissée portée avec des bijoux dorés (bien vu). Mais encore une fois, elle sait ce qui lui va et choisit cette robe dans un beige doré qui lui donne une allure éthérée, d'une singulière douceur. On la préfère plus sexy, mais il n'y a pas à dire, elle en jette. 

Le bijou qui claque

On quitte Cannes, c'est lors de la dernière cérémonie des Césars qu'elle nous revient avec un long fourreau noir Louis Vuitton simplissime, mais très justement rehaussé d'un collier Cartier absolument incroyable en forme de crocodile qui s'enroule autour de son cou. Une touche d'audace sur une longue silhouette noire à la coupe parfaite. Le maquillage léger, le cheveu wavy parfait... On a adoré.

On a moins aimé

On attendait donc en piaffant son apparition à Cannes, il y a deux jours, mais le résultat fut un peu décevant... Efira portait une robe longue épaulée en georgette de soie entièrement brodée de paillettes et de perles argentées. Une robe signée Saint Laurent par Anthony Vaccarello devant laquelle toute la presse féminine s'est pâmée, mais que, nous, on a trouvée un peu trop droite, trop large, lui épaississant un peu la taille. Le décolleté serré cachait en partie le sublime tour de cou Cartier piqué d'une émeraude qu'elle portait ce soir-là. Ni le bijou, ni l'actrice n'étaient autant mis en valeur que ce qu'on avait déjà pu observer... Quand on vous disait que la griffe haute couture ne faisait pas tout....

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.