Le "Miracle Morning", la méthode pour être heureux ?

Dans une seule journée, vous n’avez jamais assez de temps ? Alors entre le sport et les loisirs, le choix est vite fait. Et si la solution était de se lever tôt pour ne plus avoir à faire de concessions ?   

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. / Samantha Gades on Unsplash. |

Vous êtes un adepte du snooze à répétition ? Et vous faites partie de ceux qui se plaignent de ne jamais avoir assez de temps sur la journée ? Et si vous adoptiez  la méthode du « Miracle Morning » ? Soit une routine à mettre en place dès le réveil qui promet non seulement d’améliorer votre productivité, mais aussi et surtout, de démultiplier le temps. 

Cette méthode a vu le jour grâce au bouquin du même nom, « The Miracle Morning » de Hal Erold, un Américain qui a frôlé la mort. Après quoi, il a décidé de reprendre sa vie en main. Comment ? En se levant tôt. En effet, à 20 ans à peine, Hal Elrod est heurté par un conducteur ivre. Son coeur s’arrête pendant 6 minutes. Les médecins annoncent à ses parents que si jamais il sort du coma, il souffrira de dommages cérébraux permanents et pourrait ne plus jamais marcher. Aujourd’hui, il est en pleine forme et a même déjà fait plusieurs marathons. Son secret ? Se lever tôt, très tôt. 

La clé du bonheur 

Concrètement, cette méthode repose sur cinq piliers : se réveiller avec plus d’énergie, ne jamais repousser son réveil, identifier les habitudes qui diminuent notre productivité et efficacité, mette en place un rituel matinal et enfin, adopter de nouvelles habitudes de façon durable. Tout un programme, mais qui promet de faire des miracles, à en croire les nombreux adeptes. Hal Erold voit même cette méthode pour nous faire enfin « vivre la vie de nos rêves ». 

Pour y arriver, il nous recommande donc de nous lever 1 à 2 heures plus tôt tous les matins pour pratiquer des activités bénéfiques pour notre développement personnel, ce qui l’appelle les Live S.A.V.E.R.S. Le « S » pour « Silence » : il s’agit de s’octroyer un moment de silence en respirant, méditant ou autre. « A », comme « affirmation » : ici, l’auteur nous recommande de nous répéter à voix haute la personne que l’on souhaite devenir. « V » pour « visualisation », cela consiste à imaginer concrètement ce que l’on veut accomplir pour devenir une « meilleure » personne. « E », pour « exercice » : on prend enfin du temps pour faire un sport qui nous convienne. « R » pour « lecture » (« read » en anglais), et enfin, « S » pour « écrire » (« scribing » en anglais) : il s’agit ici de tenir une sorte de journal intime dans lequel on note son état d’esprit, les choses qui nous rendent heureux, etc. Si cette méthode vante ses effets miraculeux, il semblerait toutefois que peu de gens n’arrivent à s’y tenir, l’étape du réveil étant visiblement la partie la plus compliquée. Toutefois, elle permet de se rendre compte que l’on ne s’accorde jamais assez de temps pour soi. Alors, prêts à se réveiller à l’aube ? 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :