Studio Griffin et Woolrich : une collaboration évidente

Pour sa nouvelle collection, Woolrich s’associe à nouveau avec les designers du Studio Griffin, dont les bureaux sont installés au cœur du Devon… Un choix évident pour une gamme outdoor !

TEXTE ET PHOTOS (SAUF MENTIONS CONTRAIRES) SIGRID DESCAMPS. |

Á la tête du Studio Griffin les designers Jeff et Karina Griffin ont choisi de quitter le bruit de Londres pour s’installer en pleine nature, dans le Devon sauvage, où ils mènent désormais de front la gestion de leur studio et celle de leur Loveland Farm, un site de glamping haut de gamme.

Loin de la ville, ils n’en ont pas pour autant délaissé leur premier grand amour : la mode ! Leur esprit bouillonne encore d’idées et ils passent toujours nombre d’heures à penser, à dessiner, à faire fabriquer et vendre des vêtements outdoor éthiques et hauts de gamme, pour leur propre label, mais aussi pour d’autres marques.

"Les collaborations stimulent la créativité", explique Jeff. "C’est quelque chose que l’on fait naturellement, depuis toujours. C’est toujours intéressant de voir deux mondes se rencontrer et fusionner, de pousser les idées au maximum. Nous sommes toutefois exigeants dans le choix de nos collaborations. Il faut par exemple que la marque avec laquelle nous allons bosser ait un coeur, une vraie histoire…"  Dernière partenaire en date : la marque de vêtements outdoor américaine Woolrich, fondée voici plus de 150 ans. 

 

"C’est notre seconde collaboration avec cette marque. Une troisième est d’ores et déjà prévue. Après quoi, on travaillera sûrement encore ensemble, mais Studio Griffin jouerait alors plutôt un rôle de laboratoire technologique… Pour la collection automne-hiver, j’ai adoré revisiter leur parka, un de leurs modèles phares, en respectant quelques-uns de leurs éléments iconiques comme les poches, l’imprimé à carreaux… Il y a des choses auxquelles je n’ai pas touché car elles sont parfaites, comme leurs boutons.

Pour le reste, ils m’ont donné carte blanche. J’ai adoré bosser sur l’aspect fonctionnel, développer les détails techniques, revoir la coupe des manches… On a pensé aussi à des modèles réversibles. La parka par exemple est marine d’un côté, orange de l’autre, ce qui lui confère un côté plus cool."  Détail significatif : les pièces de la collection ne sont pas labellisées Studio Griffin mais bien Loveland Farm. "Ils adorent ce que l’ont fait ici. Ils adhèrent au concept, à sa philosophie. Dans la lignée, il était également évident que le shooting de la campagne se fasse ici et dans les environs."  La boucle est bouclée ! 

www.woolrich.eu

Lire aussi :