Caviar, saumon, dinde : quelles alternatives végétariennes à ces mets de Noël ?

Noël s’adapte aussi aux végétariens. Les alternatives à la viande et au poisson ne manquent pas pour les entrées et les plats principaux. Présentation du menu avec la diététicienne nutritionniste, Ségolène Guisset. 

Par Audrey Morard. Crédit Photo : Public Domain Picture |

Pour ces fêtes de fin d’année, certaines personnes vont opter pour un repas végétarien. Cela ne peut concerner qu’un seul plat, ou au contraire, la totalité du menu. Ségolène Guisset, diététicienne nutritionniste à Bruxelles, nous livre quelques idées savoureuses et originales pour remplacer le saumon, la dinde ou encore le foie gras. 

L’alternative au foie gras 

Les toasts au foie gras font partie des entrées incontournables pour un repas de fin d’année. Comme alternative, Ségolène Guisset propose un pâté végétal, une recette qui peut être réalisée à la maison. “On le cuisine avec des châtaignes, des champignons, il faut faire ressortir des goûts boisés. On fait revenir des échalottes ou des oignons. On fait ensuite cuire les champignons puis on ajoute quelques marrons. On mixe le tout dans un robot de cuisine. Le résultat obtenu doit être lisse”. Dans le commerce, il existe le faux gras, une bonne option au foie gras, avec une texture et un goût plus vrai que nature. 

 

 

L’alternative au saumon

Pour le saumon, Segolène Guisset propose une préparation maison avec “des rubans de carottes marinées accompagnées d’une marinade, quelques d’algues, du paprika fumé et un peu de poivre rouge”. Si vous n’avez pas le temps de vous mettre derrière les fourneaux, vous pouvez acheter du faux saumon, disponible dans des épiceries véganes ou des sites spécialisés sur internet. “Certes, il n’y a pas les omega-3 du saumon, mais on préserve les océans” précise la diététicienne. Dans l'assiette et dans la bouche, ces petites bouchées nous donnent vraiment l'impression de déguster du saumon.

 

 

L’alternative au caviar 

On parle souvent des alternatives au foie gras pour un repas de Noël végétarien. On oublie souvent que le caviar a lui aussi sa version végé. Son nom ? Le caviar végétal, tout simplement. Comment le réaliser ? “Dans un bol, mélangez du jus de carotte, de l’eau, du paprika fumé, un peu d’algues, du sel et de l’agar-agar, une algue qui sert de gélifiant. Dans un grand verre d’huile, versez des petites gouttes de cette préparation délicatement. Grâce au agar-agar, les gouttelettes vont venir se figer une fois dans l’huile”. Votre caviar végétal est prêt. Pour ajouter une touche d’iode à votre menu de Noël, vous pouvez cuisiner une salade d’algues. 

 

 

L’alternative à la dinde 

Vous avez envie de vous lancer dans un plat principal 100% végan ? Si vous n’êtes pas un grand cuisinier, Ségolène Guisset propose de cuisiner une tourte. “On la garnit d’une farce avec des noix mixées, des lentilles pour amener des protéines végétales et un peu de blettes. Le tout entouré dans une pâte feuilletée, faite maison ou achetée en magasin”. La diététicienne nutritionniste précise que des pâtes feuilletées végans sont disponibles dans le commerce. En accompagnement, préparez une sauce gravy au fond de légumes.

Les cuisiniers plus aguerris peuvent se lancer dans la préparation d’un rôti de seitan avec une sauce aux airelles. “Il faut s’armer de patience et de muscles pour pétrir le seitan, avertit notre experte. On peut le farcir là aussi avec des champignons, mais aussi de la courge. Le légume doit être cuit à la vapeur puis terminer au four”. En accompagnement, il y a l’embarras du choix : des pommes de terre rissolées, des légumes rôtis pour encore plus de fibres ou des pommes duchesse. 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.