Comment bien choisir son cartable ?

La rentrée approche à grands pas et il est temps de penser aux fournitures scolaires. En haut de la liste des achats : le cartable. Quel modèle pour quels besoins ? A quoi prêter attention ?

Par Sigrid Descamps. Photos : D.R. |

A chaque âge ses besoins et ses envies. Si votre enfant entre en maternelle, optez pour un petit sac à dos imperméable et résistant (aux chocs, mais aussi au risque de goûter écrasé…), où glisser une trousse de crayons, des livres, un doudou, des dessins... En primaire, l’idéal, c’est le cartable à bretelles, avec minimum deux compartiments. Pour le passage en secondaire enfin, le bon plan, c’est le sac à dos. Et pour tous ces modèles, on prend garde à ces quatre points…

Le poids

Le cartable doit être le plus léger possible. On estime qu’il ne doit pas dépasser 10% du poids de l’enfant une fois rempli. Il faut aussi veiller à répartir le poids : les objets les plus lourds au milieu et le plus près du dos, les plus légers autour.

La capacité de rangement

Si en maternelle, il doit juste être assez grand pour contenir les quelques objets que l’enfant emporte, dès les primaires, il doit comporter plusieurs espaces de rangement – au minimum deux. Et ce afin de mieux répartir le poids d’une part, de séparer les objets selon leur usage. Cartable ou sac à dos, il doit mesurer idéalement entre 38 et 42 cm de largeur, afin de pouvoir accueillir les fournitures de format A4.

L’ergonomie

Pour éviter les maux de dos, optez pour un modèle avec dos moussé, et des bretelles adaptées, larges, de préférence moussées également. Prenez garde aussi à la longueur des sangles : si elles sont trop longues, le poids du cartable va tirer sur les épaules et accentuer la cambrure du dos, au risque de provoquer des douleurs ! 

La solidité

S’il est bien un objet malmené dans les cours d’école, c’est lui ! Veillez donc à choisir un modèle renforcé pour vous assurer de ne pas devoir le remplacer en cours d’année. Vérifiez bien les renforcements dans les angles et sous le cartable.

 

 

Mal au dos? Les modèles déconseillés

Plusieurs établissements déconseillent, voire interdisent le cartable à roulettes, surtout s’il y a des escaliers. Plus pratique quand il s’agit de le transporter en rue, il a pourtant le désavantage de peser souvent jusqu’à un kilo de plus qu’un cartable traditionnel, mais aussi, il demande à l’enfant un effort de torsion du dos constant. A éviter aussi : le sac en bandoulière qui implique que tout le poids du sac se concentre sur une seule épaule, provoquant alors un déséquilibre musculaire au niveau du dos.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi: