La SNCB propose une alternative au rail pour se rendre à la mer

Une solution innovante pour voyager en petits groupes et où chaque passager est à la fenêtre. Cerise sur le gâteau, les voyageurs ont le sentiment de partir pour un grand voyage.

Rédaction Web et MH. Crédit photo : D.R |

Construite en 2018 aux Etats-Unis, la Limo-Jet, constituée d’un vrai fuselage d’avion Learjet est la solution envisagée par la SNCB pour réduire les engorgements dans les trains, phénomène habituel en Belgique à partir du 1er avril. «L’idée est venue d’une réflexion assez pointue sur ce que souhaitent réellement nos voyageurs lorsqu’ils se déplacent, tout en tenant compte des réalités sanitaires du moment", explique François Cabillot, responsable des opérations spéciales de la SNCB Littoral et coordinateur du projet.

Limousine de luxe

Capable d’emmener jusqu’à 18 passagers, cette limousine dotée d’un habitacle très luxueux dispose d’un moteur V8 d’origine GM d’une cylindrée de 8,1 litres ! Pour affronter la circulation sans endommager le fuselage de l’engin, le chauffeur est aidé par une batterie de caméras qui surveillent ses abords immédiats. Les fabricants ont flairé le gros poisson avec la commande de la SNCB puisque chaque machine est commercialisée pour près de 510.000 €.
 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.