Le Lifting Colombien, la méthode non invasive qui sculpte la silhouette

Une nouvelle tendance est de plus en plus présente dans le milieu de l’esthétique : « le lifting Colombien ». De nombreuses stars comme Kim Kardashian y ont recours et cette technique semble de plus en plus appréciée. Mais en quoi cela consiste ?

Par Elisa Dell'Aiera. Photo by Jakob Owens on Unsplash. |

Le lifting Colombien, appelé aussi « vaccum therapy » est une technique non chirurgicale pratiquée à l’aide de ventouses qui exercent une aspiration pour casser les dépôts de cellulite et de graisse, éliminer les toxines, améliorer le drainage lymphatique et restaurer l’élasticité de la peau.
Les ventouses exercent une pression permettant de repulper le fessier et leur donner une forme plus ronde et rehaussée.

Influences asiatiques

Cette technique, comme son nom l’indique, vient de Colombie mais elle a de grandes influences asiatiques. Vous connaissez déjà sûrement la cupping thérapie, aussi appelée « hijama ». L’extraction par ventouses est une technique chinoise qui consiste à soigner de nombreux maux à l'aide de coupes en verre chauffé posées sur le corps. Si ça ne vous dit rien comme ça, rappelez-vous le film « Karaté Kid », lorsque Miyagi pratique cette technique sur Daniel et lui fait gagner son combat !
Dans la médecine traditionnelle chinoise, la chaleur est ce qui permet à la ventouse de créer une succion sur la peau. À l’heure actuelle, avec la technologie, plus besoin de se brûler ! Ce sont des machines qui créent les aspirations et les relâchements à intervalle régulier.
La pratique a l’air très douloureuse lorsque l’on voit nos muscles aspirés sous vide dans ces ventouses, mais d’après les témoignages, ce ne serait pas si désagréable. Cela peut créer une sensation de picotement au début, qui s’estompe très rapidement. 

 

 

Chirurgie ou lifting Colombien ? 

L’aspiration très puissante va décoller les muscles et la graisse durant environ 45 minutes et peut être pratiquée sur plusieurs zones. Le fessier étant le plus courant, il est également possible d’appliquer cette technique sur la poitrine. Les prix varient entre 70 et 150€ / séance dépendant du lieu où il est pratiqué. Il faudra environ 6 séances une à deux fois par semaine pour voir le résultat « définitif », soit un investissement de base de minimum 450€ environ. Par contre, il est recommandé de faire une séance d’entretien mensuel pour ne pas voir les effets s’estomper trop rapidement. C’est sûrement la plus grosse différence avec la pose d’implant : pour ce dernier, comptez jusqu’à 6000€ pour un lifting à vie tandis que le galbe obtenu grâce au lifting Colombien ne dure que quelques semaines.

Le lifting est donc une alternative très intéressante pour les personnes ne voulant pas avoir recours à la chirurgie esthétique ou celles ayant moins de budget.
 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :