Six idées pour se balader en mode street art en Belgique

Le street art s’intègre de plus en plus dans le paysage urbain, spontanément ou sur commande. Et de plus en plus de villes développent des projets autour de cette discipline, offrant ainsi au public des expositions à ciel ouvert gratuites.

Par Sigrid Descamps. Photos : Offices de tourisme - Ouverture: Philippe Lavandy |

L'appli à télécharger

Le bon plan pour sillonner différentes villes de Belgique et d’ailleurs en mode street art ? Télécharger l’application Street Art Cities, disponible (en anglais et néerlandais) gratuitement sur l’App Store et sur Google Play. On y trouve un aperçu complet des œuvres dans chaque ville et on peut même y tracer son itinéraire. Les villes belges présentes sur ce réseau sont Anvers, Gand, Hasselt, Leuven et depuis peu, Mons.
 

 

 

 

 

 

A Gand

Entre Gand et le Street Art, on pourrait presque parler d’histoire d’amour. Plusieurs associations de guides y proposent des visites sur cette thématique. Et des quartiers entiers y sont même dédiés. C’est le cas notamment de La Werregarenstraatje, une rue piétonne située dans le centre ville, zone libre pour les graffeurs. En plus de l'appli Street Art Cities (ci-dessus), on vous conseille aussi de télécharger le plan Street Art Sorry, not Sorry ? qui recense plus de cent œuvres colorées dans toute la ville. A découvrir à pied ou à vélo.

Plus d’infos sur le Street Art à Gand

 

 

A Charleroi

La Maison du Tourisme propose un parcours urbain, à effectuer à pied ou à vélo, pour découvrir la capitale du pays noir en mode underground. Divers artistes belges et étrangers ont habillé les murs le long du halage et sur la route de Mons, dans le cadre du projet Urban Dream. L’occasion d’admirer une centaine d’œuvres de graffeurs et peintres et de voir la ville autrement.

Parcours Street Art de Charleroi, infos auprès de la Maison du Tourisme

 

A Liège

Le street art prend de plus en plus d’ampleur dans la Cité ardente également. Créé en 2002, l’opération Paliss’art promeut ainsi l’intégration des fresques dans la ville. Plus de 70 œuvres ont ainsi vu le jour, parfois de manière éphémère, mais une trentaine subsiste. Un vaste projet reprenant l’élaboration d’une carte et un programme de visites guidées est en développement. En attendant, via le site de la ville, on peut déjà retrouver certaines œuvres facilement et organiser son propre parcours. Ou réservez l’une des visites guidées organisées régulièrement en parallèle par une passionnée.
 

 

A Namur

Depuis quelques années, Namur multiplie aussi les projets en vue d’intégrer l’art dans l’espace public. Elle a ainsi fait appel à différentes artistes de street art belges et internationaux. Une brochure éditée par la ville est téléchargeable ici, mais outre les œuvres officielles, la ville regorge de réalisations spontanées : murs colorés, bornes customisées, pochoirs, collages… (Photo Pont de Louvain - PDC)
 

 

A Bruxelles

La capitale regorge de fresques réalisées par des artistes belges et étrangers. Parcours Street Art reprend ainsi l’ensemble des projets réalisés et offre des explications sur chaque oeuvre et présente les artistes. Le site propose des balades par quartiers et chaque oeuvre est géolocalisée afin de pouvoir se laisser guider par son smartphone d’oeuvres en oeuvres. Visit Brussels propose également une carte interactive et un focus sur différents projets. Enfin, pour une approche plus détaillée, on vous conseille les visites guidées des passionnés de l’asbl Fais le trottoir.
(Photo Visit Brussels - Eric Danhier)

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :