Trois choses à savoir sur Abel Demeestere, le Premier Cuisinier de Belgique de l'année

Le concours du « Premier Cuisinier de Belgique 2022 » s’est déroulé à Bruges ce lundi à l’école d’hôtellerie et de tourisme Spermalie et celui qui a remporté le titre n’est autre que Abel Demeestere. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce chef talentueux. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

Le concours culinaire annuel organisé par le Club Prosper Montagné s’est déroulé ce lundi. Celui qui s’est démarqué et qui a remporté le titre tant convoité du « Premier Chef de Belgique 2022 » est Abel Demeestere. Il était en compétition avec les meilleurs talents du pays en cuisine, parmi qui on retrouvait comme autres finalistes Jamal Aichi de La Hulpe, Diego De Baets de Sint-Kruis Brugge, Christophe De Meur de Bruxelles et Stijn De Smet de Zele. Si son nom ne vous dit, voici comment vous pourriez déjà en avoir entendu parler. 

Il est chef au sein d’un restaurant étoilé très connu

Si le nom de ce jeune chef ne vous dit rien, vous avez déjà certainement entendu parler de son restaurant, le Hov van Cleve, situé à Kruisem en Belgique, non loin de Gand. Si l’’établissement existe depuis les années 80, ce n’est qu’en 1994 qu’il obtient sa première étoile et depuis 2005 qu’il bénéficie de trois étoiles au Guide Michelin. Ici, on y sert une cuisine raffinée et de qualité. 

Il travaille pour l’un des plus grands chefs du pays 

À la tête du restaurant dans lequel il travaille ? Peter Goossens en personne, qui lui-même élu « meilleur jeune chef de Belgique » en 1994 pour la première fois. Plus récemment, Peter Goossens était repris dans le TOP 50 des Best Chef Awards, un concours qui se tient depuis cinq ans en septembre à Amsterdam. Au vu du palmarès de son mentor, rien d’étonnant donc qu’Abel Demeestere ait décroché ce titre si facilement. 

La vidéo du jour :

 

Il s’est démarqué grâce à un repas surprenant

Si l’année dernière, c’est Ruben Lamiroy du restaurant "De Koolputten" à Waasmunster qui obtenait le titre de « Premier Cuisinier de Belgique » grâce à un Coucou de Malines et un ris de veau, cette année, c’est le lapin qui était à l’honneur du concours.  Abel Demeestere en a donc proposé sa version accompagnée de trois garnitures et une sauce comme l’épreuve le lui imposait. Un plat qui a visiblement su convaincre le jury !

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.