Ces célébrités qui se bougent pour l’environnement

La santé de notre planète est depuis quelques années un enjeu majeur pour tous les pays du monde. On ne peut plus faire comme si de rien n’était et les actions se multiplient en faveur de l’environnement. Et pour faire bouger le plus de monde, certaines stars profitent de leur influence pour sensibiliser à la cause environnementale.

Par Mathias Renaux. Photo: Belga / Instagram / Li-An Lim on Unsplash |

La dernière actu star ecofriendly : le groupe Coldplay a annoncé renoncer à une tournée mondiale pour la promotion de son prochain album, intitulé Everyday Life, pour des raisons environnementales évidentes. Le groupe, et son leader Chris Martin, se donne un an ou deux pour trouver une tournée alternative écoresponsable, durable et bénéfique. Même si on peut y voir un coup de comm’ savamment organisé, on ne peut pas nier l’intérêt grandissant des personnalités pour la planète. Tour d’horizon des stars engagées.

Leonardo Di Caprio

Certainement la star la plus engagée à l’heure actuelle dans la planète des stars, l’acteur et producteur américain se donne corps et âme pour la cause environnementale. C’est même une affaire de famille, car en 1998, un an après être devenu la star mondiale grâce au film Titanic, la famille Di Caprio fonde la Foundation Leonardo Di Caprio, pour soutenir les organisations et initiatives de développement durable. En plus de cette fondation, l’acteur fait régulièrement de généreux dons à diverses associations comme WWF ou organise des ventes aux enchères pour récolter de l’argent afin de financer des projets environnementaux, entre d’autres choses encore. En 2011, il signe le film La 11ème Heure, le dernier virage, un film inquiétant sur les effets du réchauffement climatique. En 2016, il coproduit le documentaire Avant le déluge, traitant des dérives environnementales causées par l’homme. La star n’hésite pas non plus à utiliser ses réseaux sociaux pour faire passer des messages inspirants et alarmants, à ses millions de followers. Des engagements que l’ONU a décidé de féliciter en le nommant Messager de la Paix.

Marion Cotillard

L’actrice française, épouse de Guillaume Canet, est elle aussi fortement engagée. Militante écologiste pour l’association Greenpeace, elle n’hésite pas à retrousser ses manches et à mener des actions en faveur de la lutte contre la déforestation, pour la préservation des espèces ou des forêts anciennes de la planète. Et rien ne se met en travers de ses convictions : elle a refusé un contrat avec la marque L’Oréal, qui teste encore ses produits sur des animaux. Celle qui incarnait Edith Piaf dans La Môme en 2007, prête aussi sa jolie voix à des projets engagés, comme en 2012 où elle est la narratrice du documentaire Une (R)évolution, réalisé par Cyril Dion, consacré à la protection de l’environnement. Elle produit actuellement un autre documentaire, appelé « Bigger than us », prévu pour 2020, et suivant des jeunes activistes à travers le monde.

Georges Clooney

Alors que des rumeurs circulent sur la possibilité de voir l’acteur américain s’engager dans la course à la Maison-Blanche, Georges Clooney mène d’une main verte ses projets environnementaux. Souhaitant passer à l’action depuis de nombreuses années, il a en 2005 produit le film Syrianna, qui traite de l’influence pétrolière à travers le monde. Et même quand l’acteur ne produit pas de films, il sélectionne ses rôles avec engagement et n’hésite pas à en refuser si besoin est. De cette façon, en 2007, Georges décline l’invitation pour jouer dans White Jazz, souhaitant s’investir dans une entreprise énergétique suisse. Autre exemple, en 2007, quand il décide de jouer Michael Clayton, dans le film éponyme, un avocat qui décide de lutter contre une multinationale agrochimique. « What else ? » ou plutôt » What next ? »

Gwyneth Paltrow

La jolie et puissante star hollywoodienne est depuis très longtemps une fervente activiste écologique. Végétarienne depuis plus de 20 ans, ça serait Leonardo Di Caprio en personne qui l’aurait incitée à changer ses habitudes. La star s’efforce d’utiliser uniquement des produits bios, écoresponsables, et non-testés sur des animaux, qui occupent une grande place dans sa vie. L’actrice a d’ailleurs publié plusieurs livres de cuisine, prônant une alimentation réfléchie et saine.

Julia Roberts

Il semblerait que l’actrice ait été fortement impactée par son rôle d’Erin Brockovitch, dans le film inspiré de faits réels « Erin Brockovitch, seule contre tous », où elle incarne la célèbre avocate qui mettra la main sur une affaire taboue de pollution des eaux, à propos de laquelle elle décide de monter un dossier colossal contre une grosse firme de distribution d’énergie. Depuis ce rôle, grâce auquel elle obtient de la meilleure actrice en 2001, l’actrice défend l’environnement comme elle le peut, comme par exemple en équipant sa maison de toutes les techniques respectueuses de l’environnement (panneaux solaires, système de récupération de l’eau…), et en roulant en hybride. Une Pretty Green Woman !

Natalie Portman

La sublime Natalie Portman, égérie de Dior, danseuse tourmentée dans Black Swan et princesse mystique dans Star Wars, est une activiste écolo de longue date. Très attentive au bien-être animal, elle s’est rendue il y a douze ans au Rwanda pour en apprendre sur les gorilles en danger à cause des dérives environnementales. En plus d’être végétalienne depuis plus de 20 ans, elle a créé en 2008 une ligne de chaussures vegan, rares sur le marché à cette époque. Elle est aussi ambassadrice d'une ligne de chaussures Dior, campagne qu’elle a acceptée à la seule condition qu'elles soient sans cuir, produites dans le respect de l’environnement. Une jolie initiative dans le monde du luxe, pas toujours très regardant sur ces points.

Bixente Lizarazu

L’ex champion du monde de football français, Bixente Lizarazu est très attaché à sa région natale, le pays Basque. La région, bordée par l’Océan Atlantique, est le paradis des surfeurs français, dont Bixente. C’est tout naturellement qu’il s’est vite engagé dans la protection des océans, notamment avec la fondation Surfrider, dans laquelle il est actif depuis 2002, suite au naufrage du pétrolier géant Prestige, sur la côte qui lui est chère. En plus de ça, il crée « Liza pour une mer en bleus », une association qui vise les jeunes et souhaite les sensibiliser à l’écologie, en général.

James Cameron

L’un des plus célèbres réalisateurs américains est lui aussi un fervent défenseur de la planète. La preuve en est avec son film Avatar, véritable phénomène et légende du box-office, qui met en fait en lumière les dégâts que l’homme fait à la nature et à la planète dans sa globalité. Bien plus qu’un film de science-fiction fantaisiste, on assiste ici à une fable écologique et militante, à partir de laquelle le réalisateur a aussi tourné le mini-documentaire A Message from Pandora, axé sur son combat pour protéger l’Amazonie.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :