Huit films qui nous emmènent en Grèce

Envie de voyager sans quitter le salon ? Direction la Grèce, ses îles, ses eaux bleues, ses paysages à couper le souffle... en compagnie d’acteurs célèbres…

Par Sigrid Descamps. Photos : D.R. sauf mentions contraires. |

"Zorba le Grec" de Michael Cacoyannis (1964)

Un grand classique, porté par une figure légendaire d’Hollywood, Anthony Quinn, mais aussi par Alan Bates et Irene Papas. Ce drame fut tourné sur plusieurs sites en Crête. Mais c’est principalement dans le village de Stavros et ses environs que furent immortalisées de nombreuses scènes, notamment celle – culte ! – des héros dansant le sirtaki.

 

 

"For your Eyes only" de John Glen (1981)

Pour le douzième volet de ses aventures au cinéma, James Bond (alors campé par Roger Moore) s’envole pour la Grèce, pour affronter le businessman Aris Kristatos (Julian Glover). Il va s’allier avec la belle Melina (une toute jeune Carole Bouquet), qui cherche à venger la mort de ses parents… Le film fut tourné en grande partie à Corfu. On peut notamment y voir le monastère d’Aghia Triada.

 

@Photo James Bond Collection

"Shirley Valentine" de Lewis Gilbert (1986)

Dans cette comédie douce-amère, Shirley Valentine (Pauline Collins, qui fut nommée à l’Oscar de la meilleur actrice pour sa prestation), une femme au foyer désespérée de Liverpool, part en vacances en Grèce. Ses pas la guideront vers Mykonos, où elle va vivre une histoire d’amour passionnée avec un serveur local, Costas…

 

 

"Le Grand Bleu" de Luc Besson (1988)

Film culte de toute une génération, ce drame évoque l’amitié et la rivalité entre deux plongeurs, Enzio Maiorca et Jacques Mayol, campés par Jean Reno et Jean-Marc Barr (dont, oui, toutes les filles étaient amoureuses). Outre le duo d’acteurs, les dauphins, la bande-son d’Eric Serra… ce qui a marqué les esprits, ce sont les décors paradisiaques. De nombreuses séquences du film ont été tournées en Grèce, en particulier sur l’île d’Amorgos, où tout un tourisme s’est d’ailleurs développé autour du film.

 

 

 

"Captain Corelli’s Mandolin" de John Madden (2001)

Inspiré du roman de Louis de Bernières, le film nous emmène sur l’île de Kelafonia, en pleine Seconde Guerre mondiale. Alors que son fiancé est parti sur le front, la belle Pelagia (Penelope Cruz) voit les soldats italiens envahir son village. Parmi eux, le capitaine Antonio Corelli (Nicholas Cage) qui va la charmer… avec sa mandoline… Si le film reçut un accueil assez tiède, il a par contre, considérablement boosté le tourisme sur la sixième plus grande île de Grèce.  

 

 

"Mamma Mia" de Phyllida Loyd (2008)

Inspirée par la célèbre comédie musicale construite autour des tubes d’Abba, cette comédie met en scène une femme libre (Meryl Streep), dont la fille (Amanda Seyfried), sur le point de se marier,  convie à la noce ses trois papas potentiels... Outre le plaisir de voir les acteurs chanter et danser sur les morceaux du groupe suédois, on bave aussi (surtout) beaucoup sur les décors paradisiaques des îles de Skiathos et Skopelos. Deux îles sur lesquelles le tourisme a d’ailleurs connu un sacré boom suite au succès du film. A noter que celui-ci a connu une suite, Mamma Mia, here we go again, en 2018, qui fut tournée… en Croatie !

 

 

"Before Midnight" de Richard Linklater (2013)

Avec Before Sunrise et Before Sunset, ce film compose une trilogie relatant une histoire d’amour sur plus de vingt ans entre Céline et Jesse (Julie Delpy et Ethan Hawke). Ce dernier volet les entraînait en vacances en Grèce, plus exactement à Mani, dans le Péloponese. La région dans laquelle, de son propre aveu, Ethan Hawke aurait passé le plus beau séjour.

 

 

"Two faces of January" de Hossein Amini (2014)

Inspiré d’un roman de Patricia Highsmith, ce thriller met en scène un couple d’Américains charismatiques (Viggo Mortensen et Kirtsen Dunst) qui embarque un guide d’Athènes (Oscar Isaac) dans une sombre affaire de meurtre... Le film fut tourné en grande partie à Athènes, mais aussi en Crête (Chania et Heraklion). Particularité : la production a obtenu l’autorisation de filmer à l’intérieur du Parthénon ; alors que les visiteurs n’ont pas le droit d’y pénétrer et peuvent l’admirer juste de l’extérieur.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi: