Koh-Lanta : les conseils essentiels de Candice pour se préparer à l’aventure

Vous avez peut-être toujours rêvé de participer à l’émission de survie de TF1 mais vous vous sentez un peu dépourvu ? Qui de mieux placer pour nous aider à réussir le casting qu’un aventurier issu de cette édition réunissant le gratin des meilleurs aventuriers ? Candice Boisson nous livre ses conseils pour s’y préparer au mieux. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

Il ne se passe pas une semaine sans que vous ne regardiez Koh-Lanta sur TF1 ? Mais seriez-vous capables pour autant de participer vous-mêmes à l’émission ? Résisteriez-vous à la faim, au manque de confort et aux différentes épreuves ? Si Candice Boisson, la cadette de l’émission, vient de se faire éliminer au dernier conseil, elle n’a cependant pas dit son dernier mot. Il lui reste encore l’épreuve de l’arène face à Clèm la rage et Ugo qui pourra lui donner une dernière chance de rejoindre l’aventure. Alors, en amont de l’épisode de ce soir qui sera déterminant pour elle, Candice nous a donné ses conseils pour survivre dans l’aventure mythique de Koh-Lanta

Résister à la faim

Pour survivre dans une aventure comme Koh-Lanta, il faut avant tout pouvoir résister à la faim et se surpasser comme nous le confirme encore Candice : « Je sais qu’il y en a qui supporte moins bien la faim que moi, mais ma bonne humeur permanente me permet de tenir le coup ». Il faut dire que pour la benjamine, la nourriture n’a jamais été un souci au cours de ses trois aventures différentes. Elle avoue toutefois avoir eu un dégoût pour la noix de coco, mais là encore elle avait réussi à trouver une astuce pour les manger : «  Je prenais les morceaux de coco, je les mettais sur ma langue et je les gobais comme un cachet. Je ne prenais aucun plaisir à les manger, ça me donnait même des hauts le cœur, mais je savais qu’il fallait que je mange pour ne pas avoir la tête qui tourne de trop ». Même chose pour les crabes crus : si elle savait pertinemment que ce n’était objectivement pas bon, elle savait aussi que ça ne pouvait lui faire que du bien d’en manger.  Elle avoue néanmoins avoir rêvé d’un gigot d’agneau durant toute son aventure. 

 

 

Une bonne préparation physique

Là encore, il n’y a pas de miracle. Pour être le plus fort sur les épreuves et tenter de remporter les immunités, il faut avant tout être imbattable sur les épreuves. Pour Candice, cela s’est joué avant même que la production de Koh-Lanta ne l’appelle pour participer à l’édition All Stars : « On apprend seulement une semaine avant le départ si on est pris ou non, mais je m’étais préparée à cette éventualité bien avant que la production ne nous avertisse ».  Dès lors, elle s’est attelée des mois avant le tournage à une préparation sportive drastique et complète. Elle avoue même s’y être plus préparée que pour ses deux premières participations. Pour son anniversaire, elle avait même demandé à son papa un parcours d’équilibre : « Il avait installé dans mon jardin aussi bien des jeux statiques que des jeux d’équilibre ou des jeux de précision ». « Il y avait même un poteau », confie-t-elle encore avant de préciser que non, elle n’y restait pas pendant des heures, mais elle alternait les niveaux de difficulté quand même : « Je compliquais par exemple l’épreuve en ne mettant qu’un seul pied ou en faisant une flexion d’une jambe ». Ayant ouvert son propre centre de bien-être il y a plusieurs mois, la préparation physique de Candice passait aussi par des séances régulières de cryothérapie. « La cryothérapie permet d’éviter les blessures et de récupérer plus vite : on évite ainsi les courbatures et on peut plus vite enchaîner les entraînements », nous explique-t-elle. 

 

 

Une adaptation à toute épreuve 

Une forme physique et une bonne préparation physique ne suffisent pas. Le candidat idéal se doit aussi d’être stratège, en témoigne par exemple Claude, qui a toujours su tirer son épingle du jeu. Pour Candice, il faut surtout savoir s’adapter à chaque situation : « Koh-Lanta est vraiment imprévisible », nous lâche-t-elle. Loyale envers l’alliance des filles scellée sur le camp des filles, Candice sait de quoi elle parle puisqu’elle en a elle-même payé les conséquences trahies par certaines de ses coéquipières dans l’épisode précédent. Néanmoins, l’ancienne championne de wakeboard a prouvé à plusieurs reprises avoir une force de caractère : « Le sport de haut niveau m’a aidé. Avant le wakeboard, je faisais du judo en compétition et je pense que ces deux sports m’ont aidé dans une aventure comme Koh-Lanta, aussi bien physiquement que mentalement ». 

 

 

Retrouvez les épisodes de Koh-Lanta tous les mardis à 21h05 sur TF1. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.