Liseuse ou livre : le choix cornélien de l’été?

L'été et les congés sont propices aux après-midi détente devant un bon bouquin. Et pourtant, entre les livres numériques et ceux en papier, certains peinent à choisir. Trop encombrants pour certains ou immatériels pour d’autres, les livres sont sujets de discussion avant de partir en vacances. Catherine Delory, libraire chez Papyrus à Namur, nous éclaire sur la question.  

Par Perrine Dor - Photo by Perfecto Capucine on Unsplash |

Un toucher satiné, gaufré ou glacé. Des iconographies en relief. Le bruit crissant de pages l’une contre l’autre. Tous, nous avons, au moins une fois dans notre vie, eu cette sensation au bout des doigts. Lire un livre n’est pas simplement une expérience visuelle, c’est également tactile ! Même aujourd’hui, si le parchemin de nos ancêtres s’est substitué aux écrans froids et lumineux de nos liseuses, nos doigts, eux expérimentent toujours cet objet qu’est le livre, pendant que nos yeux, eux, se perdent dans la myriade de signes et de mots composant l’ouvrage. Evolution, certes de nos pratiques de lecture, pourrait on dire…mais quels sont donc les avantages et inconvénients de chacune des pratiques ? Pourquoi certains vivent mieux l’histoire à travers un écran tactile ?

Pourquoi privilégier la liseuse ?

Catherine Delory nous explique qu’en tant que libraire, le choix de la liseuse relève avant tout d’une démarche personnelle. Les raisons sont variées. Toutefois, elle pointe quelques avantages à lire sur un format numérique.

Avantages 

Un gain de place chez soi
Stocker des livres papier peut se révéler vite encombrant chez soi…d’autant plus si vous êtes un fanatique de la lecture. Le livre numérique, quant à lui, se glisse facilement sur une étagère. Sa bibliothèque numérique peut contenir plusieurs centaines d’ouvrages…le tout tient sur à peine 5 cm d’épaisseur !

Facile à emporter en voyage
Grâce à son format, la liseuse peut nous accompagner où que l’on aille. A l’étranger ou chez soi, l’on peut voyager léger et libre de dévorer n’importe quel livre. Elle se lit facilement même en plein soleil, ce qui n'est pas le cas de nos écrans de téléphone.

Des grands formats à prix réduits
La plupart des livres publiés aujourd’hui au format papier en Belgique le sont aussi en numérique.Les e-books coûtent souvent moins chers que la version papier. 

Facile d’utilisation et adapté à tous
Si vous êtes âgés, la liseuse peut devenir votre compagnon de route idéal pour vous évader par les mots. En effet, vous avez la possibilité de zoomer quand bon vous semble sur le passage de votre choix. 
Si vous souffrez de problèmes de dyslexie par exemple, sachez qu’une police spécifique, «open dyxlexic font», existe aussi. 

Expérience de lecture enrichie
Chaque page peut présenter des hyperliens de même qu’une définition de termes cliquables. Cela facilite la lecture et la rend plus animée et interactive.

Il convient aussi de mentionner que les liseuses sont autonomes : elles peuvent fonctionner hors connexion. Vous avez simplement besoin d’une connexion Wi-Fi pour télécharger votre ouvrage. Pour les somnambules ou adeptes de la lecture sous la couette, celle-ci vous permet de lire en toute discrétion sans embêter votre voisin grâce à son écran lumineux. Finalement, elle est aussi une alternative écologique en réduisant l’impact de l’homme sur la déforestation. 
 

Désavantages 
Au vu du ressenti des clients,  le principal inconvénient de cette technologie reste qu’elle peut engendrer une perte de repères aussi bien visuels que temporels. Un livre se compose d’un nombre de pages. Ici, dématérialisation oblige, on ne les compte plus. En outre, certains lecteurs ont l’impression de ne pas avancer dans leur lecture. 

Nous pouvons également mentionner un autre  inconvénient majeur parmi d’autres : les écrans avant de dormir, ce n’est pas l’idéal. Bien que plus doux, le rétro-éclairage peut fatiguer votre vision plus rapidement. 
 

Pourquoi privilégier le livre papier ?

Avantages
En tant que libraire, son cœur balance évidemment du côté du livre papier, comme elle nous le confie. A la question, « quel est son principal avantage ? », elle répond sans attendre « tout ». C’est dit…
En effet, il y a un réel contact physique avec celui-ci, une sorte de « rapport charnel ». Vous pouvez apprécier l’odeur du papier, retourner en arrière, les bords écorchés, les notes de bas de page manuscrites,…En somme, ce format a une âme alors que l’autre moins !

Mais loin de dénigrer un des deux en particulier, Catherine Delory l’affirme : « Les deux sont complémentaires. Les plus gros lecteurs qui se tournent vers une liseuse achètent par la suite le livre papier. Pourquoi ? Simplement car il souhaite en disposer de manière physique et pouvoir le prêter…ce qui est assez difficile avec une liseuse ! ». 
Comme elle le fait remarquer, « il faut évoluer avec le livre et non contre ».

Prendre le train en marche, c’est ce que la LibrairiePapyrus a décidé de faire en faisant partie du réseau Librel, un réseau de librairies indépendantes proposant une offre numérique capable d’être compétitive sur le marché mondial. 

Vous êtes désormais éclairé sur la question. Si vous aussi, vous souhaitez prendre le train de l’évolution technologique en route, vous pouvez en choisissant la liseuse…Sachez toutefois que comme le dit un anonyme : « Avec le numérique, le clavier remplace la plume, des touches se substituent à des lettres, l'écran dématérialise les pages d'un livre, mais les mots restent des mots d'auteurs… »

 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :