NORM : la marque de sneakers la plus éco-responsable est belge

L’engouement autour des chaussures éco-responsables ne faiblit pas. NORM, lancée l’année dernière en est la preuve. Pour aller plus loin, la marque lance aujourd’hui son circuit de recyclage. Explications avec Nicolas Lavigna, un des fondateurs.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : NORM |

Les chaussures éco-responsables ont le vent en poupe depuis quelques années. Le succès de Veja, la marque de sneakers française écologique, en est la preuve. Depuis l’année dernière, la pionnière a dû faire face à l’arrivée d’un concurrent. Il s’agit de NORM, une marque belge. Cette dernière décrit sa basket comme la plus écodurable au monde. Alors qu’en est-il ? Rencontre avec Nicolas Lavigna, fondateur et designer de la marque.

Une concurrence pas si directe

La marque belge NORM a été officiellement lancée en février 2020. Les trois entrepreneurs se félicitent : "nos sneakers sont fabriquées à partir de six bouteilles d’eau recyclées". Pour le reste, la semelle est constituée de 70% de caoutchouc recyclé et 30% de caoutchouc naturel. La chaussure est donc fabriquée à 90% à partir de matière recyclée. Quant au concurrent Veja, leurs sneakers sont réalisées à 53 % de matériaux naturels et recyclés. "Veja se dit éco-responsable, mais elle est plutôt éthique", éclaircit Nicolas Lavigna. "Et puis ils utilisent du cuir", poursuit le jeune entrepreneur. "En fait, sur le marché, de plus en plus de marques se disent éco-responsables mais parfois, c'est simplement du greenwashing. Alors pour qu’il n’y ait aucune suspicion sur notre marque, on est le plus transparent possible", affirme le designer. "On a fait les choses de manière radicale", ajoute-t-il.

Une envie de changer les choses

Il aura fallu deux ans à Antoine Bodart, Nicolas Lavigna et Arnaud Vanderplancke, pour venir à bout de ce projet. Tous trois passionnés de chaussures, ils souhaitaient créer quelque chose dans cet univers. Seulement, "en commençant les recherches, on a constaté que l’industrie textile est la deuxième plus polluante au monde", s’indigne Nicolas Lavigna. "Lorsqu’on visitait des usines, il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas. Alors on a décidé de le faire nous-même", poursuit-il. En 2019, les trois jeunes entrepreneurs ont décidé de lancer une campagne de financement participatif : "grâce à cela, on a récolté 60 000 €", se réjouit le designer. "On a donc pu lancer une production de 1 000 paires. Il y a eu beaucoup d’allers-retours pour arriver au produit final",  continue-t-il. Certes, la campagne a eu un franc succès, cependant le Covid a ralenti les ventes des chaussures. "Les boutiques physiques ne voulaient pas commercialiser une nouvelle marque. On en a donc profité pour améliorer notre site internet et on a pu avancer sur d’autres projets comme Circle", dévoile Nicolas Lavigna.

 

 

Un programme de recyclage

À l’occasion de la journée mondiale du recyclage, NORM lance sa première campagne de recyclage. "On a imaginé Circle depuis le début. Notre but était de penser aussi à la fin de la chaussure avant de la produire", indique Nicolas Lavigna. "Une fois que la basket est abîmée, les clients peuvent la renvoyer depuis un onglet sur notre site où tout est expliqué", expose le jeune entrepreneur. "Tout est à nos frais et ils bénéficient d’une réduction de 15% sur leur prochain achat", poursuit-il. "Les chaussures en bon état sont réparées et données à des ONG. Si elles sont trop abîmées, on les envoie au Portugal, là où sont produites nos semelles. Elles sont ensuite broyées puis réintégrées dans de nouvelles baskets", explique le designer. Il faut tout de même savoir que NORM ne reprend que leurs sneakers : "on ne peut pas recycler des semelles fabriquées avec des objets métalliques ou d’autres composants", indique Nicolas Lavigna.

 

Pour l’instant, il n’existe qu’un seul modèle de chaussure disponible, décliné en cinq coloris. "On a aussi mis au point des précommandes sur le site internet. On fabrique quelques modèles à la demande pour éviter d’avoir trop de stock", déclare Nicolas Lavigna. À noter également que la chaussure est unisexe. Les pointures vont du 36 au 47.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.