Notre plage coup de coeur de l'été sur la Côte d'Azur

À Ramatuelle, sur les plages de Pampelonne, l’application de la nouvelle loi littoral a permis à certains hôtels de luxe d’obtenir une des concessions tant convoitées pour ouvrir un établissement les pieds dans l’eau et draguer la clientèle huppée de Saint- Tropez. Parmi eux, La Réserve à La Plage.

PAR INGRID VAN LANGHENDONCK. PHOTOS D.R. |

Le silence et le calme ont envahi les lieux, à quinze minutes en navette de la frénésie tropézienne, vous êtes entourés de calme et de nature. Installée sur les hauteurs de Ramatuelle depuis plus de dix ans, La Réserve, construite dans le même esprit que la mythique Réserve de Genève, y déploie ses 27 chambres luxueuses et ses 14 villas privées haut de gamme. Une déco luxueuse sans être tapageuse, qui fait la part belle aux tons naturels et aux matières nobles.

Ce qui frappe en entrant dans l’hôtel, c’est l’omniprésence de la mer en panorama de charme. "Chaque chambre, chaque villa ont été conçues pour offrir un panorama le plus large possible sur la Méditerranée, c’est notre signature", nous explique-t-on lors de la visite guidée. Du bar de la piscine, de larges sofas permettent de contempler la mer à perte de vue. Même le restaurant japonais installé sur le rooftop de l’hôtel offre une vue à 360° sur l’arrière de la baie de Saint-Tropez et la pointe du Cap Taillat.

Plus qu'un hôtel, une expérience

" L’idée de Michel Reybier, directeur du Groupe derrière les hôtels La Réserve, et bien d’autres établissements de grand luxe, était dès le départ d’offrir différentes expériences à nos clients, que ce soit l’hôtel et sa terrasse lounge ou une isolation en villas, le service est identique", explique Nicolas Vincent, directeur de l’hôtel. En effet, dans chaque villa — équipée de cinq chambres et d’une piscine privative surplombant la mer —, une gouvernante anticipe vos moindres désirs et, chaque matin, dresse le petit déjeuner pour les hôtes. Coach sportif, séance de médiation personnalisée, yoga ou Pilates sur votre jardin privé : tout est prévu pour un séjour en mode ressourcement.

Et parce qu’aujourd’hui, la grande hôtellerie n’existe pas sans une offre bien-être, celle qui a été créée ici est également un des points forts de l’hôtel. Avec sa piscine intérieure et les onze cabines de soins aménagées, c’est en effet l’un des trois seuls centres en France qui prodigue les soins La Mer, un protocole de luxe absolu qui attire une clientèle plus large que les résidents de l’hôtel.

La plage, enfin ! 

Désireuse de compléter son expérience et de jouer à fond la carte “Côte d’Azur”, La Réserve n’aspirait plus qu’à posséder une plage privée. Avec les nouvelles dispositions prévues par la loi littoral, introduite en France et mise en application depuis 2018, c’est désormais chose faite. Les plages de Saint Tropez sont en effet celles de Pampelonne, situées sur le territoire de Ramatuelle. Et la nouvelle loi littoral à laquelle elles sont soumises a pour objectif de remettre la nature au centre de la réflexion et de rendre, en tout cas sur Pampelonne, davantage d’espace aux plages publiques et à la nature.

"Historiquement, les concessions étaient renouvelées à l’année", nous explique-t-on. "Les cahiers de charge étaient flous, aujourd’hui ce sont des concessions de douze ans, et le cahier des charges, assez lourd, attendait que les candidats prennent en compte les aspects de design, de qualité, et d’importantes contraintes liés à l’environnement. Cet espace, par exemple, est démontable, il disparaît fin de saison et sera remonté à partir du 1er mars."

Ainsi, le nombre de concessions accordées sur les plages est passé de 30 à 20 établissements et de 5 000 à 2 000 lits de plage. Certains établissements familiaux présents depuis des années n’ont pas été retenus, et si La Réserve a simplement remis son projet et qu’aucun passe-droit n’a été accordé, on constate en toute logique que les grands groupes de luxe ont un avantage dans cette course à la concession, tout simplement car ils ont davantage les moyens de proposer un projet répondant à toutes les conditions. Une situation qui est tout bénéfice pour la clientèle haut de gamme attendue ici. Est-ce bien pour Pampelonne ? On l’espère, avance Nicolas Vincent, attaché à la région, mais cela attire la curiosité jusqu’à l’international, car ces ouvertures offrent aussi de nouvelles opportunités et la création de nouveaux établissements haut de gamme à Saint-Tropez va booster le tourisme de la région dans son ensemble.

La touche starck

L’ouverture de La Réserve à la Plage s’annonce comme l’une des plus en vue de cet été sur la Côte d’Azur. Nicolas Vincent : "Jean-Michel Wilmotte est l’architecte de l’hôtel, mais pour la Plage, Michel Reybier a souhaité travailler avec Philippe Starck, qui travaillera également sur la future Réserve de Zurich, et nous avons été agréablement surpris du résultat. Il a créé un espace que l’on ne vit pas comme un nouvel endroit, il s’intègre dans son environnement et s’articule autour d’un bar central, convivial qui crée une belle dynamique."

Bar, restaurant, boutique de plage et bains de soleil du matin au soir... La Plage a été pensée comme un lieu charmant, authentique, alternative au bling-bling des plages branchées de Saint-Tropez. Philippe Starck a voulu ici réveiller les souvenirs des après-midi passés à l’ombre d’une canisse, à regarder les bateaux passer et à rire entre amis. La Réserve à la Plage marque le retour à l’esprit originel de Saint-Tropez, léger, fantaisiste, où tout est possible.

www.lareserve-plage.com

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :