Qui est Gleen Viel, le chef qui remplacera Michel Sarran dans Top Chef ?

L’émission culinaire phare de M6 Top Chef vient d’annoncer un gros changement : Michel Sarran, l’un des jurés emblématiques de l’émission va être remplacé par un autre chef pour la saison prochaine. Retour sur le parcours du chef que l’on reconnait par ses cheveux coiffés en chignon serré. 

Par Anissa Hezzaz. Photo : Marie Etchegoyen / M6. |

Saliver devant sa télévision pendant que les candidats s’agitent derrière leurs fourneaux : voilà une habitude bien ancrée chez les gourmets et gourmands qui ne se lassent pas de voir l’émission Top Chef chaque semaine. Les habitués maîtrisent tous les aspects de l’émission : les règles, les recettes phares, et à force de regarder le programmer, deviennent même des experts des cuissons à l’étouffée et des cromesquis. Ils savent aussi que Michel Sarran a un péché mignon pour les croque-monsieur en plastique, que la chef Darroze se fait des macaronis au fromage tout fades dès qu’elle en a l’occasion et que Philippe Etchebest a un certain penchant pour les tacos au guacamole. 

Et surtout que ces trois-là forment le trio mythique de Top chef, celui que jusqu’à présent l’on pensait indétrônable. C’était sans compter sur la production qui a décidé d’évincer Michel Sarran de l’émission. Le chef toulousain a en effet annoncé sur Instagram  son départ : «  «L’aventure s’arrête pour moi. Sachez une chose : vous allez vraiment me manquer, mais on se retrouvera certainement». Un départ un peu brutal pour les amateurs de Top Chef qui ne manquent pas d’évoquer leur ressenti sur les réseaux sociaux : « Michel Sarran quitte Top chef, c’est la nouvelle la plus éprouvante de ce mois », pouvait-on par exemple lire. 

 

 

Un chef écolo 

Et si la pilule a dû mal de passer auprès des habitués du programme, un autre chef bien connu va rejoindre l’équipe : Glenn Viel.  Ce jeune chef triplement étoilé a déjà fait plusieurs apparitions dans l’émission culinaire, notamment la saison dernière. Né en janvier 1980, il a été élu chef de l’année 2020 et a décroché la même année sa troisième étoile en plus de remporter le titre de « gastronomie durable » pour sa démarche écoresponsable dans sa cuisine.  Il est d’ailleurs connu pour ses inventions culinaires audacieuses comme ses « cailloux d’assaisonnement », qui sont un concentré de légumes de crustacés qu’il utilise  pour remplacer le sel dans ses préparations. 

 

 

À 41 ans, il est le chef du restaurant l’Oustau de Baumanières, situé aux Baux-de-Provence depuis 2015. Un restaurant qui grâce à lui s’est offert une nouvelle jeunesse et qui a reçu trois étoiles au Michelin.  Dès son arrivée au sein de l’établissement, il a mis en place une cuisine écoresponsable et a développé un potager bio, des ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. Pourtant, rien ne prédestinait ce fils de militaire à la cuisine qui hésitait à devenir gendarme tout petit. Il a été bercé par la cuisine de sa grand-mère et de son père pendant son enfance qui lui ont finalement permis de faire un choix et de s’orienter vers la cuisine. Une paire d’année plus tard, il est devenu l’un des chefs les plus prisés de l’hexagone. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.