Trois façons très simples de limiter le gaspillage alimentaire

Dans un monde où tout fout le camp, certains s’engagent à préserver davantage la planète. L’une des clés pour y contribuer ? En limitant le gaspillage alimentaire. Pour nous y aider, il suffit parfois de petits gestes simples. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : Too Good To Go. |

En Belgique, plus de 3,5 tonnes d’aliments sont jetées chaque année, soit environ 345 kg de nourriture par personne. Un chiffre qui donne le tournis, surtout quand on sait que 10 % de ce chiffre sont mis à la poubelle due à la mauvaise interprétation des dates de péremption. 

Différencier la DDM et la DLC 

On connait déjà l’application Too Good To Go. Celle-ci a réussi à rassembler toute une communauté qui s’engage à récupérer les invendus des épiceries, des supermarchés ou des petits producteurs à prix tout doux et ainsi lutter contre le gaspillage alimentaire. En cette journée internationale de sensibilisation au gaspillage alimentaire, l’appli Too Good To Go va un cran plus loin en nous expliquant comment différencier la DDM (pour Date de durabilité minimale) et la DLC (la date limite de consommation).  Plutôt que de mettre à la poubelle un aliment systématiquement dès que la date indiquée sur l’emballage est dépassée, il faudrait avant tout s’en tenir à ses cinq sens. Les dates inscrites sur les étiquettes peuvent parfois porter à confusion, mieux vaut encore faire confiance à notre instinct et à nos sens premiers, à savoir la vue, l’odorat et le goût. Car la DDM, pour date de durabilité minimale, ne veut en fait pas dire qu’un produit ne peut plus pour autant être consommé. Cela peut simplement signifier une perte de couleur, une plus faible teneur en vitamines ou une légère perte d’arôme selon les produits. À l’inverse, vous devrez être plus vigilant sur la DLC, mais là encore le meilleur test est de goûter pour savoir si c’est encore comestible.  

La vidéo du jour :

Privilégier les invendus 

Fini les caddies de course qui débordent,  pour une consommation plus responsable, on privilégie les courses au jour le jour. Avant de se rendre en magasin, on établit une liste de course avec seulement ce dont on a besoin. On s’en tient à cette liste et même si les promotions nous font de l’œil, on ne cède pas au marketing qui nous pousse à acheter plus. Et si on y arrive, on ne fait plus de courses et on se limite aux invendus. Too Good To Go permet de le faire depuis quelques années en mettant en relation les particuliers et les entreprises. Ainsi, les invendus sont bradés pour le plus grand bonheur des consommateurs, mais aussi des enseignes qui y trouvent tout leur compte.  
Récemment , une autre appli a fait son entrée sur le marché belge. Son nom ? Phenix. Cette start-up française entend également limiter le gaspillage alimentaire en proposant des réductions. Elle fonctionne aussi avec un système de points qui permet de suivre les émissions de C02 évitées en fonction de nos comportements d’achats. La bonne nouvelle, c’est que désormais, les détenteurs de carte Sodexo pourront également payer leur achat sur l’application puisque les deux plateformes s’associent dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

À lire aussi : Cinq applications pour mieux consommer

Plus de gâchis

Les émissions culinaires telles que Top Chef nous rappellent souvent l’importance de ne rien jeter en cuisine. Et si on en faisait de même à la maison ? Plutôt que de mettre à la poubelle vos épluchures de légumes, si on apprenait à les cuisiner ? En pesto, en chips, ou en soin, découvrez comment les travailler dans notre article dédié.  On peut également fonctionner différemment : plutôt que d’aller aux courses sans savoir quoi cuisiner on fait en fonction de nos restes et de qui se trouve dans notre placard. Au bout de quelque temps, vous pourrez constater que non seulement vous jetterez beaucoup moins, mais en plus vous ferez de sacrées économies. Alors, ça vaut tout de même le coup de tester, non ? 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.