Une cure de jus détox : bonne ou mauvaise idée ?

Le « juicing » ou les cures de jus détox ont le vent en poupe.  Le principe ? Se nourrir exclusivement de jus de fruits et de légumes durant plusieurs jours dans le but de détoxifier son organisme. On a testé pour vous et voici ce qu’on en a pensé.

Par Anissa Hezzaz. Photo by Jan Sedivy on Unsplash. |

Après les fêtes, nombreux sont ceux qui enchainent les detox en tout genre pour perdre du poids. Parmi l’une des détox les plus en vue, on retrouve le « juicing », soit une cure à base de jus de fruits et de légumes. Des kilos en moins, un organisme purifié, une peau plus belle, et un regain d’énergie, voilà une partie des bienfaits vantés de cette cure. Mais qu’en est-il vraiment ? Peut-on réellement sentir les effets d’une telle cure après seulement deux jours ?  

Très tendance outre Atlantique depuis longtemps, nombreuses sont désormais les marques à proposer des cures de jus détox par chez nous. Parmi elles, on retrouve notamment la cure de jus de la marque BON, une chaîne de restauration rapide à base d’ingrédients de qualité et qui met l’accent sur des préparations faites maison. La cure que nous avons testée se déroulait sur deux jours. Concrètement, durant deux jours entiers, nous ne pouvions consommer que du jus. Le menu d’une journée se composait de 6 bouteilles de jus de 210 ml, tantôt de fruits, tantôt de légumes, tantôt un mix des deux.  

Purifier l'organisme ?

Quand la betterave est censée drainer le foie, la carotte le purifier, les épinards, calmer l’intestin et le citron, l’ananas et l’orange le nettoyer, la spiruline nous apporterait un concentré de nutriments, et le gingembre agirait comme un puissant antioxydant. Voilà quelques-uns des ingrédients magiques qui se retrouvent dans les bouteilles.  Pour suivre à la lettre le programme, un jus doit être ingéré toutes les deux heures entre 9h et 19h. N’ayant jamais fait de cure du genre avant cette expérience, j’étais à la fois excitée de goûter à tous ces breuvages, qui précisons-le étaient tous différents et composés de fruits et légumes aux vertus complémentaires, et angoissée à l’idée de passer deux jours sans rien avaler. 

Étant du genre gourmande, ma vie s’articule autour des plats que je dévore et rare sont les fois où je saute un repas. Mais mettre mon système digestif au repos durant deux jours  tout en faisant le plein d’énergie et de vitalité allait sans aucun doute me faire du bien. Pour Manon Liégeois, diététicienne agréée de l’INAMI et membre de l'UPDLF (Union Professionnelle des Diététiciens de Langue Française), « deux jours de détox ne peuvent pas faire de mal à l’organisme, même si ce n’est pas recommandé à tout le monde ». 

Le  jour 1 a été le plus compliqué. Le premier jus du matin, composé de pomme, gingembre et de spiruline se buvait très facilement, mais dès la deuxième bouteille de jus entamée vers 11h, mon estomac commençait à crier famine me rappelant que je n’allais rien avaler de solide pendant encore 48h. Pour Manon Liégeois, cela n’a rien d’étonnant : « La première prise matinale était trop sucrée et donc ça a sans doute fait monter le taux de glycémie dès le matin. Le risque, c’est alors de voir son taux de glycémie faire le yoyo toute la journée ». Les jus ne contiennent pas de fibres puisque les fruits et légumes sont mixés. Sans fibres, l’assimilation des nutriments, glucides et lipides notamment, n’est pas étalée au fil de la digestion et le transit est alors beaucoup plus rapide.  

Un pic de glycémie rapide, accompagné d’une digestion trop rapide peut alors conduire à une faim de loup qui survient peu de temps après avoir bu la boisson. Faut-il alors oui ou non se laisser tenter par le juicing ? 

« Pendant deux jours, pourquoi pas, mais mieux vaut alors le faire après les fêtes, après des vacances ou une période où on a un peu exagéré. En revanche, on ne devra pas prolonger cette monodiète trop longtemps, car il n’y a pas de protéine et donc on reste quand même sur un régime déséquilibré ». Elle précise tout de même que quitte à faire une détox, autant faire un jeune durant lequel on ne boit que de l’eau. 

« Puisque ce sont des sucres complètement broyés, les sucres sont très vite absorbés et cela peut vite donner faim, dans ces cas-là, mieux vaut alors ne rien manger ». Pour ma part toutefois, le sentiment de faim a commencé à s’estomper après la troisième bouteille de jus ingérée le premier jour et contre toute attente, je n’ai plus du tout eu faim jusqu’à la fin de la cure.  À bien y réfléchir, les jus étaient plus un prétexte pour avaler quelque chose qu’une nécessité, car au bout d’un moment, j’oubliais même de boire mes jus et ma cure de jus s’est transformée en jeûne tout court à la fin de la deuxième journée. 

Pour Manon, il n’existe pas de détox idéale, mais certains gestes du quotidien peuvent aider à purifier notre corps. Elle recommande par exemple de boire tous les matins un verre d’eau avec le jus d’un citron frais. « Ce qui est bien, c’est de boire des jus detox un peu tous les jours ou plusieurs fois par semaine, mais ne pas se nourrir exclusivement de ça. »

Ce qu'on en a pensé ?

Si de prime abord, la cure de jus sur deux jours nous paraissait presque insurmontable, on constate qu’avec un peu de bonne volonté, on arrive facilement à tenir le coup et on profite des moments du repas pour vaquer à d’autres occupations. Finalement, ce sont surtout les jours suivants qui se sont avérés les plus bénéfiques selon nous : la faim se fait moins vite sentir, on mange moins qu’avant et étonnamment on se sent en meilleure forme.  On conseillera tout de même de s’y mettre durant un week-end ou des jours où vous êtes en repos pour tenir plus facilement le coup.  

Finalement, ce ne sont pas les jus détox qui sont à bannir, mais la croyance en leurs pouvoirs complètement surestimés. Quand certaines personnes en ressentiront des bénéfices, d’autres en revanche compenseront les frustrations  les jours qui suivront la cure, à chacun alors de connaître son corps et ses limites et de savoir si une cure est faite pour nous ou non. Finalement, la cure de jus detox sert surtout à reprendre de bonnes habitudes au quotidien plus qu’à nous faire maigrir ou booster notre organisme en seulement deux jours. 

Le prix ? Comptez tout de même 50 € par jour pour 6 bouteilles de jus detox. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :