Une immense salle d’escalade avec rooftop s’installe à Bruxelles

En juin, les amateurs d’escalade vont être servis. Une immense salle dédiée à ce sport va bientôt ouvrir ses portes. Bien plus qu’un gymnase, elle accueillera aussi un restaurant, un magasin responsable et un rooftop.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : ARKOSENATION |

Arkose, le géant français de l’escalade de bloc, débarque en Belgique et plus précisément à Bruxelles. L’espace de 2 800 m2 se niche sur les rives du Canal de la capitale, entre Tour & Taxis et la Gare du Nord. Bien plus qu’un simple terrain de jeu, les salles Arkose sont un véritable lieu de vie.

 

Bien plus que des murs d’escalade

En pénétrant dans cet immense hangar, on découvre des centaines de blocs d’escalade - pas toujours très droits - tapissant les murs. Ces blocs sont en réalité appelés des "blocparks". Ils sont urbains, éthiques et esthétiques. À Bruxelles, les sportifs pourront progresser sur plus de 170 mètres de prises et 200 blocs différents. Chez Arkose, hors de question d’installer de hauts murs droits. Ici, tous les blocs ont une inclinaison particulière, rendant la pratique de l’escalade encore plus complexe. Les enfants auront aussi leur propre terrain de jeu s’étendant sur 40 mètres.

Si la surface de la salle fait plus de 2800 m2, c’est parce qu’en plus d’accueillir des murs d’escalade, Arkose Canal propose également une cantine où des brunchs seront à déguster les week-ends, mais aussi une brasserie locale où les visiteurs pourront déguster la Oskare, une bière 100 % Arkose. Le lieu comprend également un magasin de produits sportswear et casual de marques engagées, un espace où des cours de yoga et de pilates, une scène, un coin dédié aux expositions, une bibliothèque, un coin télé et pour finir sa séance de sport en beauté, un rooftop. L’ouverture est prévue pour le 15 juin.

 

Un concept français qui rêve d’international

Arkose est déjà implanté dans douze villes en France. Créé fin 2013, le concept se veut innovant et éthique afin de répondre aux attentes d’un public urbain, soucieux de l’environnement. Les quatre associés ont ainsi voulu allier audace, esthétisme, éthique et plaisir. Aujourd’hui, leur but est de s’étendre au-delà des frontières françaises. À commencer par la Belgique. Grégoire de Belmont, l’un des fondateurs, explique à la RTBF : "L’escalade est un sport en forte croissance. À Bruxelles, il y a peu de salles sur un concept moderne. Il existe une offre mais assez ancienne. La nôtre est neuve et va intéresser au-delà du cercle de grimpeurs déjà existant dans la capitale. On peut donc raisonnablement tabler sur une fréquentation de 300 à 600 grimpeurs par jour sur la première année, sachant qu’on sera ouvert sept jours sur sept, de 8h à minuit". Après Bruxelles, Arkose souhaite ouvrir deux salles en Espagne. Une à Madrid et l’autre à Barcelone.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.