Comment soutenir les producteurs locaux à son échelle ?

Plus que jamais, les producteurs locaux ont besoin de notre aide pour survivre et surmonter cette période difficile. Paysans, artisans, petites exploitations : aujourd’hui, nos choix de consommation ont un impact énorme sur le monde de demain. Et pour nous aider à choisir le circuit court durant le confinement, les initiatives se multiplient pour nous faciliter la vie. Zoom sur quelques-uns d’entre elles à privilégier ! 

Par Anissa Hezzaz. Photo by Heather Gill on Unsplash. |

En commandant à emporter 

On ne vous apprend rien, les restaurants aussi ont dû fermer leurs portes. Si certains ont rebondi et ont pu se permettre de trouver des alternatives pour garder la tête hors de l’eau, pour d’autres, la situation est plus que critique.  L’horeca vit des jours compliqués, mais pour permettre au secteur de rebondir plus facilement après la crise, plusieurs solutions s’offrent à vous : réserver déjà une table dans un restaurant pour l’après-confinement, acheter les surplus des restaurateurs ou encore commander à emporter.

Plusieurs plateformes se mettent d’ailleurs à proposer leurs services aux restaurateurs pour les soutenir. Too Good To Go, la plateforme qui habituellement lutte contre le gaspillage alimentaire, a lancé le projet We Care, en mettant à disposition leur application aux commerçants locaux . Concrètement, pour ceux qui ne disposeraient pas des moyens nécessaires pour mettre en place un service de plats à emporter,  ils peuvent mettre une offre limitée de plats à emporter sur l’application. Un service disponible partout en Belgique.

De manière plus générale, la majorité des restaurants se sont tournés vers le take-away, et il suffit donc de se rendre sur le site du restaurant ou sur leurs réseaux sociaux pour savoir comment il est mis en place. Ici, vous pouvez déjà retrouver une liste non exhaustive des restaurants qui font le service à emporter. 

En achetant des fleurs

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

NOS JOLIES TULIPES BELGES 🌷 Parce qu’il y a quelques jours (et que nous nous étions rencontrés auparavant) nous avons reçu un coup de téléphone de Maximilien @BeFlowers, le joli concept de « fleurs à couper », nous demandant si nous n’étions pas intéressés par… des tulipes belges ! 🌷🌷🌷 En effet, durant cette période particulière, il est fort probable qu’une grande quantité de tulipes belges finissent tristement fanées dans nos champs🌾. Nous vous proposons donc des bouquets de tulipes locales directement livrés chez vous ou chez vos proches ✨(un petit mot retranscrit à la main sera accroché au bouquet livré). Par la même occasion et étant donné que nous disposons d’une belle quantité de fleurs, nous avons également décidé, de faire un mini geste, à notre échelle, et d’offrir des petits bouquets au personnel soignant d’hôpitaux 🌷 (bouquets à emporter à la fin du service) et ce à chaque bouquet acheté (on espère avoir du boulot 😃). Nous espérons pouvoir vous faire plaisir et vous apporter un brin de couleur dans votre quotidien! Pour commander, c’est par ici (nous avons trois semaines maximum!)🌷🌷🌷: www.pollencollection.be Premières livraisons : ce samedi 11 avril (les livraisons se font – pour le moment - uniquement sur Bruxelles et dans le BW). #fleursbelges #tulipes #fleurslocales #champsbelges #champsdefleurs #onsereinvente #bouquetdefleurs #bouquetdetulipe #fleurs #fleursdeschamps #fleursdesaisons #locales #champs #fleursdici #bouquets #bouquetsfrais

Une publication partagée par Aurélie Theunis (@pollen.atelier) le

 

On n’y pense pas forcément et pourtant les fleuristes aussi sont fortement touchés par cette crise sanitaire. Au vu de l’annulation des évènements en tout genre, mariage et  communion notamment, le secteur voit son chiffre d’affaires diminué de manière dramatique.

Sans compter que le printemps amène avec lui son lot de fleurs de saison : alors que la saison des tulipes est à son apogée vers la mi-avril, que le muguet fleurit au mois de mai et que les pivoines ne vont pas non plus tarder à éclore, si les fleuristes n’écoulent pas leur stock durant cette période, elles finiront toutes pas dépérir. Pour éviter ce scénario catastrophe, heureusement, de nombreux fleuristes se sont mis à la livraison de fleurs à domiciles.

Parmi lesquels, Pollen Atelier et Beflowers, qui se sont associé pour livrer des bouquets de tulipes locales directement chez vous ou chez vos proches avec la possibilité de personnaliser votre bouquet. Ici, à chaque bouquet acheté, un bouquet sera offert au personnel soignant pour égayer leur longue journée de travail. Boeket De Fleurs, qui propose des bouquets de fleurs bio et de saison, quant à lui, offre la livraison de fleurs à partir de 25 € d’achat à Bruxelles et en périphérie durant le lockdown. Et pour les amoureux des roses, L’Atelier de la rose aussi se met à la livraison de bouquets sur Bruxelles, et aux alentours. 
 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :