Le régime liquide, une fausse bonne idée ?

Régime sans sel, protéiné, végétarien,… Tant de régimes proposés pour avoir un « summer body » au top. Aujourd’hui la tendance est au régime liquide, mais est-ce que ça marche ?  Faisons le point sur les enjeux, les risques et les bienfaits de ce régime express !

Par Elisa Dell'Aiera. Photos : Pixabay. |

Le régime liquide est un régime hypocalorique variant d’intensité selon le programme. Il peut aller de la nutrition uniquement à base d’eau (méthode extrême) à la nutrition aux jus de fruits et légumes (méthode la plus nutritive). La seule règle étant d’exclure tout aliment solide durant une période déterminée entre 2 à 10 jours. Il y a quelque temps, nous testions justement un régime à base de fruits et légumes sur une durée de deux jours. Après une courte période de faim intense, nous avons pu constater certains effets positifs : un gain de temps sur notre pause de midi, une faim de moins en moins prononcée et étonnamment un gain en énergie. Mais est-ce vraiment bon pour notre corps ?

Pour mieux comprendre comment cette diète agit sur notre organisme, nous avons demandé l’avis de Siliane Vancauwemberghe, diététicienne nutritionniste agréée et spécialisée en diététique du sport.

 

 

Une méthode à double tranchant 

Oui, le régime liquide permet de maigrir et ça fonctionne plutôt bien. En un week-end nous pouvons perdre jusqu’à 2kg, soit 1kg par jour. Mais notre experte nous met en garde « Ces régimes sont souvent la cause de l’effet  « yoyo ». Grosse perte de poids en peu de temps et reprise de poids supérieure à celle perdue en très peu de temps aussi ». En réalité, à moyen terme, notre corps s’habitue à manger peu et l’estomac se rétrécit. La plus grosse erreur commise après un régime est de reprendre une nutrition normale. Or, le métabolisme a besoin d’un certain temps d’adaptation au risque de lui faire un électrochoc et de reprendre encore plus de poids qu’avant. 

Tout est une question de timing

Comme dans tous les domaines, c’est l’excès qui est nocif. Pratiquer le régime liquide doit se faire sur une période de deux jours maximum au risque de voir apparaître les premiers effets néfastes pour la santé : dénutrition, carences, faiblesse, hypoglycémie, fontes musculaires, augmentation des fractures, pertes de cheveux, ongles cassants, troubles du comportement alimentaire, troubles du sommeil.
Si vous voulez bénéficier des effets détox, Siliane conseille plutôt de jeûner complètement durant une journée : « Les régimes avec un jeune peuvent être bénéfiques pour la santé dans le sens où il permet d’éliminer les toxines. Le jeune permet de vider l’estomac et les intestins tandis que le régime liquide autorise le patient à boire tout au long de la journée ». 

La faim n’est pas le plus insurmontable selon la diététicienne :  « Psychologiquement, ce régime est très contraignant donc les patients peuvent vite tomber en dépression suite à un sentiment de culpabilité dès qu’il fait un petit écart. Cela en devient obsessionnel et le risque d’apparition de trouble du comportement alimentaire (anorexie) est élevé », ajoute Siliane. En effet, si le mental est affecté les émotions seront également perturbées et si les fonctions métaboliques du corps le sont également, cela aura un impact sur votre cerveau. Comme dit le dicton : « un corps sain dans un esprit sain » !

Les conseils de l’experte

  • Pour les patients qui doivent suivre ce régime, il est préconisé d’avoir un suivi régulier et minutieux ainsi qu’une prise en charge pluridisciplinaire. Prises de sang régulières et attention portée à sa sueur, ses selles, ses urines et ses émotions. 
  • En cas de faim, buvez un verre de lait ou un smoothie enrichi en protéines et vitamines. Évitez le jus de soja, d’amande ou autre lait végétal, car ils ne sont pas caloriques et n’apportent aucun nutriment.
  • Évitez les efforts de longue durée comme les marathons, entrainements intensifs ou prise de masse. Votre corps est déjà sur ses réserves, il ne faut pas trop le brusquer. 

En conclusion, le régime liquide est généralement prescrit à des fins médicales pour les patients souffrant d’un cancer, ayant des troubles de déglutition, problème de dysphagie ou pour un régime pré/post opératoire. Le meilleur travail à faire avec son corps est de l’accepter tel qu’il est, avec ses quelques kilos en trop, car nous sommes toutes belles et uniques, ne l’oublions pas ! 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :