Cinq thermes naturels gratuits à découvrir en Italie

L’Italie regorge de sources naturelles d’eau chaude. Et bonne nouvelle : certaines sont accessibles gratuitement. Notre sélection à retenir si vous partez dans la Botte cet été !

Par Sigrid Descamps. Photos Unsplash, Instagram. |

Renforcement musculaire, apaisement des douleurs et inflammations, stimulation de la circulation sanguine, relaxation…. Les bienfaits des eaux thermales ne sont plus à démontrer. Il n’est toutefois pas toujours nécessaire de se serrer la ceinture pour en profiter. En Italie par exemple, de nombreuses sources d’eaux thermales naturelles sont accessibles au public gratuitement. Certes, on n’y trouve pas le confort et les aménagements d’un spa certifié, il y a souvent du monde, mais on profite par contre souvent de paysages verdoyants époustouflants. Prévoyez votre essuie, une bouteille d'eau, éventuellement un parasol et n'oubliez pas la crème solaire !

Les cascate del mulino, Saturnia, Toscane

Déjà connus des Romains et des Etrusques, ces thermes naturels – sans doute les plus célèbres d’Italie - s’écoulent en terrassement au milieu de collines toscanes. Accessibles facilement, ils offrent une vue magique sur la campagne toscane.

Infos
 

 

 

La piscine de Leonard de Vinci, Bormio, Lombardie

Au cœur des Alpes, Bormio profite de la présence de neuf sources millénaires d’eaux chaudes - avec des température variant entre 37° et 43° - qui alimentent ses thermes. Si certaines installations comme les Thermes de Bormio, Bagni Nuovi et Bagni Vecchi sont payantes, un site historique est, lui, accessible gratuitement : les terme libere delle vasche di Leonardo, plus communément appelés Pozza di Leonardo, que l’on rejoint par un sentier de randonnée.

 

 

Les piscines naturelles de Bullicame, Viterbo, Latium

A Viterbo, les sources d’eaux chaudes de Bullicame ont donné naissance à des piscines naturelles. La plus petite d’entre elles présente en son fond une boue blanche dont on peut s'enduire le corps, laisser sécher, puis rincer.

Plus d'infos
 

 

 

Les bains San Filippo, Castiglione d’Orcia, Sienne, Toscane

Des thermes naturels, qui alternent petites piscines et cascades, que l’on peut rejoindre via un sentier forestier. L’eau varie entre 30 et 40 degrés. Bémol: le lieu est souvent envahi par les Instagrammeurs !

Plus d'infos

 

 

Ischia, Naples, Campanie

De naturel volcanique, l’île d’Ischia possède évidemment plusieurs sources thermales. Certaines sont accessibles gratuitement, comme celles de la baie de Sorgeto. Attention toutefois, si les eaux thermales se mêlent à l’eau froide de la mer, elles peuvent rester très, très chaudes par endroit. La légende raconte que les habitants y cuisaient jadis leurs patates !

 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.