Comment le burger gourmet s’est imposé dans nos assiettes en Belgique ?

Produit de brasserie par excellence, le burger se décomplexe depuis quelques années et s’invite même sur les tables les plus chics en devenant « gourmet ». Zoom sur une tendance qui n’a pas fini de nous mettre l’eau à la bouche. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

Pain brioché, foie gras, sauce à la truffe, fromage affiné, mayonnaise fumée, etc. finis le cheeseburger classique qui renferme entre ses deux tranches de pain, un steak haché, une tranche de cheddar, une rondelle de tomate et quelques cornichons. Désormais, le burger, qui autrefois avait la réputation d’être un plat de malbouffe, se la joue gastronome et se décline à l’infini, des recettes les plus classiques aux versions les plus upgradées.  Légèrement plus coûteux que le burger provenant des chaînes de fast-food – comptez généralement entre 10 et 20 euros et entre 7 et 9 euros pour un burger d’une chaîne de restauration rapide- , le burger gourmet se veut plus goûteux et surtout de meilleure qualité. Les ingrédients sont donc sélectionnés avec soin, le pain brioché est souvent fait-maison, tout comme les frites et les sauces pour l’accompagner. Bref le burger devient sophistiqué et se retrouve à la carte de nombreux restaurants. 

Un plaisir revisité

Certains n’hésitent plus à centrer tout leur menu autour du burger. C’est notamment le cas de Manhattn’s Burger, Be Burger, ou encore The Huggy’s Bar, des chaînes de burger belges qui multiplient leur ascension chez nous. Si Be Burger ne compte actuellement que sept restaurants en région bruxelloise, l’enseigne a décidé de décliner l’entièreté de sa carte en version végétarienne en proposant des burgers à base de Quorn, une alternative végétale à la viande. Une manière d’appâter une clientèle toujours plus exigeante. 

De son côté, The Huggy’s Bar ouvrira une toute nouvelle enseigne à Namur dès le 28 septembre, et sera le onzième des Huggy’s Bar déjà présents dans les régions de Liège, Bruxelles et Charleroi. A la carte de ce restaurant, on retrouve pas moins de 43 Burgers gourmets, composés de produits belges et de préparations maison, mais aussi des produits réalisés sur-mesure, tel que leurs buns maison, le pain à Burgers. En l’espace d’à peine 8 ans, cette chaîne de burgers a su se faire un nom et s’est construit une belle notoriété. Pour Thomas Mémurlin, le CEO de la chaine, cette implantation rapide en Belgique répond simplement à une demande croissante : " Le burger gourmet s’est imposé de manière permanente dans le paysage gastronomique belge, comme la pizza un moment est arrrivé, le burger ne va plus repartir, c'est une certitude !". Si ici l'idée est d'offrir un burger qui réponde aux envies et régimes alimentaires de chacun, chaque client peut customiser son burger comme il le souhaite et chaque mois, un nouveau burger est proposé mettant en valeur des produits d'exception. Ainsi, un burger au chocolat en collaboration avec Galler s'est par exemple déjà retrouvé à la carte, tout comme un burger créé par le chef Julien Lapraille. 

En ouvrant d’abord un restaurant éphémère dans la capitale wallonne, Thomas Memurlin l'avoue; il ne s’attendait pas à un tel engouement :

« Nous savions que nous étions très attendus par les Namurois, mais leur accueil a dépassé nos espérances ! La convivialité et l’effervescence de la ville nous ont séduits, et notre offre a réellement plu aux gourmands locaux ! Nous n’avions plus qu’un souhait : venir nous installer pour de bon ! ».

Des burgers gastronomiques

 

Les plus grands chefs aussi inscrivent désormais le burger à leur carte, comme Yves Mattagne, le chef étoilé aux commandes du restaurant éphémère Art Club, situé au centre de Bruxelles. Ici le burger prend la forme de tapas gastronomique et est réinventé avec des accords aussi surprenants que délicieux : un mini burger de cabillaud avec une sauce béarnaise d’huîtres ou encore le mini burger « surf and turf », composé de ris de veau et d’une béarnaise de homard. Des burgers haute couture vendus à 24 € et 26 €. Celui que l’on mangeait jadis sur le pouce devient donc un véritable plat à part entière que l’on prend désormais le temps de déguster pour en apprécier toutes les saveurs. 

Pour retrouver les enseignes Be Burger, rendez-vous ici et pour les enseignes Huggy's Bar, rendez-vous ici. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :