La règle des 5 R : un simple pas vers le zéro déchet

Depuis 2018, le 18 mars est devenu la journée mondiale du recyclage. L’occasion de commencer à diminuer ses déchets. En faisant cela, on réduit notre impact sur la planète et on s’encombre moins.

Découvrez la règle des 5 R, facile à mettre en place pour y parvenir.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : PEXELS/KAROLINA GRABOWSKA |

Vous avez déjà entendu parler du zéro déchet ? Cette pratique vise à réduire de façon considérable les produits que l’on jette à la poubelle. Si le zéro déchet en lui-même est compliqué à atteindre, il existe des méthodes pour diminuer notre impact sur l’environnement et ainsi éviter que nos détritus soient enfouis. Oui, oui, c’est monnaie courante. Pour empêcher cela, la blogueuse américaine Béa Jonhson a popularisé la règle des 5 R avec son livre Zéro déchet. Alors si vous voulez faire partie des 20 % des Bruxellois qui pratiquent cette méthode, voici en quoi consiste cette règle.

Refuser

C’est l’essence même du zéro déchet. En refusant tout ce qu’on nous propose, le nombre de déchets inutiles diminue drastiquement. Pour appliquer cette règle, il faut se poser la question : "est-ce que j’en ai vraiment besoin? ". Et ce, pour tout ce qu’on est amené à voir dans la journée. À commencer par le papier qui entoure notre pain, le stylo floqué donné à un événement, des échantillons gratuits, la publicité, une énième paire de chaussures. L’idée n’est pas de tout refuser mais de se concentrer sur le principal. En se posant cette simple question, on fait des économies et on ne s’encombre pas avec des choses inutiles.

 

Réduire

Le printemps arrive, c’est le moment idéal pour appliquer cette technique. Réduire, c’est faire le tri, se séparer de choses devenues inutiles. À commencer par le dressing qui déborde. Avez-vous porté cette petite robe dans l’année qui s’est écoulée ? Si la réponse est non, vous n’aurez pas de mal à vous en séparer. Donnez ensuite les vêtements qui ne vous servent plus à un proche, une association ou vendez-le sur un vide-dressing. Réduire ses déchets passe aussi par le supermarché. Dirigez-vous vers des produits en vrac plutôt que d’acheter ces oranges entourées d’un filet. Pour ça, faites vos courses avec vos propres contenants.

 

Réutiliser ou réparer

Vous venez de finir un pot de confiture. Au lieu de le jeter, réutilisez-le pour acheter en vrac, par exemple. Idem pour le journal que vous lisez tous les matins. Si vous avez une cheminée, il vous aidera à allumer le feu. Si vous n’en avez pas, pensez à vos proches. Lorsqu’on s’initie au zéro déchet, on apprend aussi à réparer. La batterie de votre smartphone ne tient plus ? Faites-la changer au lieu d’acheter un nouvel appareil. Vous ferez d’abord des économies et éviterez une pollution inutile par la même occasion. Il existe aussi de plus en plus de Repair Café où vous pouvez apprendre à réparer votre électroménager vous-même.

 

Recycler

Le recyclage n’est pas une solution en soi, ce doit être le choix ultime pour les produits que l’on n’a pas pu refuser. Si toutefois, vous devez jeter un objet à la poubelle, lisez bien son étiquette. Attention, les deux flèches formant un rond n’indiquent pas que l’emballage doit être recyclé. Il informe seulement que l’entreprise l’ayant produit, paye une redevance auprès d’Eco Emballage. Les produits à recycler sont symbolisés par un triangle formé par trois flèches avec un chiffre à l’intérieur et une silhouette avec trois flèches vers l’extérieur.

 

Rendre à la terre

Enfin, cette dernière technique vise à composter, notamment les produits alimentaires et les matières organiques. Lorsque vous faites la cuisine, ne jetez plus les épluchures de fruits et de légumes, compostez-les. Vous pouvez y ajouter le marc de café, les sachets de thé, les mauvaises herbes, la tonte du jardin, les mouchoirs en papier ou encore les boîtes d’œufs. Et si vous n’avez pas de composteur dans le jardin, il existe sûrement de nombreux composts collectifs autour de chez vous.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.