Le tour de France en huit jours

2790 kilomètres de parcours, de voyage à travers neuf régions françaises et avec comme contrainte de faire moins de quatre heures d’autoroute par jour. Un voyage qui peut aussi bien se faire en voiture qu’en train.

Par Charles Desthieux Photo : Ian Usher on Unsplash | Hashtag Voyage | Ilnur Kalimullin on Unsplash | Campng La Rochelle | Marion P on Unsplash | Ideal Investisseur | Dan Meyers on Unsplash | Visit French Wine | |

Jour 1

 

Nord-Pas-de-Calais | Normandie

Direction le Crotoy, pour y passer la nuit. Sur les quelque 300 kilomètres qui séparent la ville normande de la Capitale, vous pourrez y faire quelques escales à Gand, ou Bruges, si le cœur vous y prend ou foncez jusqu’en France. Là-bas, Dunkerque et son splendide port vous y attendent. À une heure de l’arrivée, vous pourrez vous balader sur les falaises Cap Gris-Nez et Cap Blanc-Nez et avec un peu de chance, voir les falaises anglaises, 40 kilomètres plus loin. Ensuite, le Touquet et ses belles maisons peuvent être une dernière escale avant de passer la nuit au Crotoy.

 

Jour 2

Normandie | Bretagne

De la Falaise d’Étretat au Mont-Saint-Michel, la journée sera longue, pour rallier le Crotoy à Saint-Malo. De sublimes paysages vous attendent et notamment grâce au Pont de Normandie passant à 214 mètres, au-dessus de la Seine. Juste en sortant du pont, un arrêt s’impose : Honfleur. Honfleur et son vieux port, ses peintres et ses délicieuses coquilles Saint-Jacques. Ensuite, la route sera à vous pour filer tout droit jusqu’au Mont-Saint-Michel et finalement Saint-Malo, pour terminer en beauté la journée.

 

Jour 3

Bretagne | Pays de la Loire | Nouvelle-Aquitaine

Le troisième jour, c’est une percée vers le Sud et beaucoup de villes qui vous attendent. Pour arriver à la Rochelle, destination de la journée, vous devrez passer, entre autres, par Rennes, Nantes, la Roche sur Yon. Aussi, si l’envie vous prend vous pouvez bifurquer, à mi-chemin, vers la côte sauvage et Saint-Nazaire mais il faudra alors compter une bonne heure et demie de trajet en plus.

 

Jour 4

Nouvelle-Aquitaine | Occitanie

Dans le collimateur, Montauban, une ville chargée d’histoire et considérée comme une des plus belles d’Occitanie. Sur la route, vous traverserez d’immenses vignobles avant d’arrivée sur la belle endormie, Bordeaux. Une autre magnifique ville, haut lieu du tourisme français. Juste avant d’arriver à Montauban, Agen, dernière ville à visiter de la journée, mondialement connue pour ses pruneaux, les pruneaux d’Agen.

 

Jour 5

Occitanie

Pas de changement de région, ce jour-là, puisque vous rallierez Montpellier, seconde capitale de l’Occitanie. Avant vous aurez eu la chance de visiter Toulouse, la ville rose et Carcassonne, dont on dit que sa citadelle a inspiré le château de la Belle au bois dormant. À quelques minutes de Montpellier, vous pourrez profiter d’une bonne baignade, à Sète, dans une eau avoisinant les 28 °C. Détente et dépaysement au rendez-vous.

 

Jour 6

Occitanie | Auvergne-Rhône-Alpes

Plein gaz vers le Nord, le retour à la maison est proche. En effet, la boussole vise maintenant Lyon, prochaine destination. Sur la route, les Arènes de Nîmes, le Pont d’Avignon et un des derniers théâtres antiques romains, à Orange seront de chouettes arrêts. Vous pouvez aussi choisir de quitter l’autoroute pour aller visiter le Parc National des Cévennes, là-bas, il existe de nombreuses randonnées à faire. Enfin, à une centaine de kilomètres Lyon, vous pourrez faire escale à Montélimar et à Valence.

 

Jour 7

Auvergne-Rhône-Alpes | Bourgogne | Grand Est

Pour ce septième jour, direction Troyes. Pendant ce voyage, un arrêt s’impose : Dijon, la ville aux cent clochers. La ville antique située au cœur de la Bourgogne, est surtout connue pour sa moutarde. De chouettes parcs nationaux longent aussi la route, comme le parc national de Morvan ou celui de la Forêt d’Orient, aux portes de Troyes.

 

Jour 8

Grand Est

Champagne à foison pour cette huitième journée. La visite des nombreux vignobles qui entoure Reims est une activité à faire. Siroter de délicieux champagne quelques heures avant de partir pour Charleville-Mézières, une très belle ville chargée d’histoire et destination du jour.

 

Le lendemain, c’est retour en Belgique la tête chargée de souvenirs d’un voyage inoubliable.

Pour voir le parcours sur une carte :

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :