Marrons glacés, poires : comment intégrer les ingrédients de l'automne dans un cocktail ?

Les cocktails se sirotent aussi en automne. La saison réserve de belles surprises alcoolisées, à l'image de ce cocktail imaginé par Pierre Millour, gérant du bar Chez Ta Mère à Bruxelles. Le barman nous livre ses conseils pour de bons cocktails automnaux.

Par Audrey Morard. Credit photo : Unsplash/Armin Lotfi |

Les marrons glacés avec de la vodka

Qui a dit que l'automne n'était pas la saison des cocktails ? Les marrons glacés, les poires ont leur place dans la préparation d'un excellent cocktail. Pierre Millour est barman et responsable du bar Chez ta mère, située place Fernand Cocq à Bruxelles. Pour une recette de cocktail automnal, il nous conseille d'allier marrons glacés, vodka et liqueur de café en suivant les instructions suivantes :

  • 5cl de vodka ( de preference bio (Froggy B vodka ou Fair Quinoa Bio)
  • 2cl de liqueur de café (Fair Café (disponible dans tous les bons cavistes))
  • 1,5cl de sirop marron glacées ( récupérer d’une recette de marrons glacé ou acheté chez un pâtissier, ou bien un mélange de crème de marrons et de sirop de sucre 50/50)
  • 1 espresso

"Ce cocktail correspond vraiment à la saison. En plus de cela, il est gourmand et sucré. On peut se motiver à faire la fête tout seul avec cette boisson dans notre salon, on a notre dose de caféine et un peu d'alcool !". Pierre Millour conseille de préparer soi-même son sirop de marron glacés. "Plus on prépare les choses soi-même, mieux c'est. On peut aussi aller chez un pâtisser, ce sera toujours préférable à de l'industriel". En décoration, le barman propose d'ajouter des grains de café ou des petits morceaux de marrons glacés.

 

En automne, les journées sont plus froides. Faut-il pour autant ajouter plus d'alcool à notre cocktail pour nous réchauffer ? "Dans un cocktail, il est important d'avoir un équilibre entre le sucre, l'acidité et l'alcool. Si on ajoute plus d'alcool, on perd l'équilibre de la boisson. On a alors la sensation de boire un alcool pur, ce qui n'est pas trop agréable. Il vaut mieux boire deux cocktails avec un bon équilibre qu'un seul où le goût ne sera pas génial". Il n'y a pas d'alcool à favoriser pendant les périodes automnale et hivernale, mais on peut se tourner vers des alcools vieillis en fût comme du rhum ou du whisky. "Le rhum offre plus de chaleur, on a presque la sensation d'un câlin quand on le boit". Mais tout cela reste bien sûr une question de goût et de préférence...

La poire avec du gin 

La poire est un autre incontournable de l'automne. Pour l'inclure dans un cocktail, on la décline en jus. Une fois encore, si on peut le cuisiner soi-même, c'est mieux. "La poire est un fruit fragile. Il est difficile d'en faire un sirop et d'en extrait le goût". Pour un cocktail savoureux, Pierre Millour ajoute au jus de poire, de l'eau pétillante et du gin pour un résultat léger. "Le gin amène du sucre et de l'acidité". Peut-on intégrer de la courge à nos cocktails de l'automne ? Pas forcément une bonne idée. "Cela se fait à Halloween, mais c'est rarement très bon. La courge est très épaisse, ce serait comme préparé un cocktail avec une pomme de terre". En revanche, on peut se tourner vers des graines courges que l'on va torréfier pour en faire un sirop par exemple. "On retrouve alors le côté de la courge, mais l'impression d'une purée ou d'une soupe". 

Si vous avez envie de vous lancer dans des cocktails maison pendant ce confinement, Pierre Millour recommande de les préparer avec des produits locaux et de saison. On évite donc le cocktail avec de la fraise en plein hiver... À bon entendeur.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.