Trois adresses gourmandes qui cassent les codes

Parce que vous en avez assez des restaurants trop « mainstream » et que vous cherchez celui qui fera exploser vos papilles, voici 3 adresses où votre repas se transforme en un moment gourmand hors du temps des plus surprenants. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. / Luc Viatour. |

Le plus décalé : Anarchy

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sunday calls for comfort food like this beef cheek croquette 🥘 #sundaydinner #comfortfood #anarchyrestaurant

Une publication partagée par Anarchy Restaurant 🍽 (@anarchy_restaurant) le

 

Rien qu’à son nom, vous l’aurez compris, ce restaurant gastronomique se différencie des autres de son genre : ici, « pas de règles, juste du plaisir ! », comme l’évoquent les propriétaires. Parce qu’il s’agit bel et bien d’un restaurant où ce sont les assiettes qui font la loi et où les estomacs dictent l’épicurisme et parce qu’on n’y atterrit pas par hasard (le restaurant se situe dans une petite rue de Zaventem, autant vous dire que même si vous avez un avion à prendre, vous ne tomberez pas si facilement dessus), on s’est dit qu’aujourd’hui, ça valait peut-être la peine de vous en parler. Derrière ce nom qui évoque plus un groupe de punk qu’un restaurant, se cachent Céline Woltèche, en salle, et Sébastien Van der Beeten, le (seul) chef. Ensemble, ce jeune couple s’est formé dans quelques maisons de renom, dont Aux Petits Oignons* et Bozar* avant de se lancer le pari fou (mais réussi) d’offrir une cuisine qui s’émancipe de certains codes trop guindés du gastro. Ainsi, vous trouverez dans votre assiette tous les éléments d’une cuisine raffinée, mais c’est surtout dans la déco que vous verrez que le couple a voulu se différencier des autres restos de cette gamme : dans une ambiance musicale rock’n roll, votre regard sera tout de suite attiré par la grande toile qui trône au milieu de la pièce. Dessus, on y retrouve les mentors du chef tels que Maïté, Bocuse, Robuchon et même De Funès ainsi que quelques citations qui donnent le ton, dont une qui nous a tapé dans l’œil : «  Ici, on ne suce pas des feuilles ».  Et si vous voulez savoir ce qu’on y mange, on vous conseille d’aller y faire un tour, car le menu change en fonction des saisons et du stock de leurs petits producteurs. 

Anarchy, Steenokkerzeelstraat 151, 1930 Zaventem

Le plus romantique : Please Surprise Me

 

 

Parce qu’il est toujours compliqué d’organiser une surprise, Emmanuelle et Isabeau, se sont dit en 2013 qu’il était temps de lancer un concept qui permettrait de créer des surprises sur mesure. C’est pourquoi, elles ont créé, Please Surprise Me !, soit une agence dédiée à l’insolite. Qu’il s’agisse d’une soirée entre amis ou en amoureux, le duo de femmes regorge d’idées plus originales les unes que les autres. Parmi celles-ci, le petit-déjeuner chanté est peut-être fait pour vous : pour une occasion spéciale, comme votre anniversaire par exemple, faites-vous réveiller en musique par un « happy birthday » sur le palier de votre porte et régalez-vous d’un panier garni avec tous les produits nécessaires pour un petit-déjeuner continental digne de ce nom : jus de fruits frais, viennoiseries, petits pains, fromages et charcuteries. Vous l’aurez compris, ici, le lieu s’adapte à vos envies !  De quoi bien débuter sa journée, même si c’est certain, ça vous changera de votre bol de granola et de votre café froid ! 

Pour une surprise sur-mesure, rendez-vous ici. 

Le plus tropical : Toukoul

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Damir Novak (@damir_nvk) le

 

Dans un décor travaillé aux ambiances tropicales, dont les différents éléments proviennent directement d’Éthiopie, Toukoul vous invite à partir à la découverte de la culture éthiopienne.  Ici, on mange avec l’« injèra » : une galette faite à partir d’une céréale typiquement de là-bas : le teff, et qui sert à la fois de couverts et d’assiette. Exit les couteaux et les fourchettes, chez Toukoul, les ragoûts, sautés minutes et légumes s’enroulent dans des morceaux de galette et se glissent directement dans la bouche ! Et si vous voulez jouer le jeu à fond, vous pouvez même vous essayer à « la gourcha », soit la tradition éthiopienne qui consiste à donner à manger à une autre personne, de la main à la bouche. Évitez évidemment de vous y rendre avec votre boss, mais si vous cherchez un lieu où convivialité et partage sont les maîtres-mots, c’est l’endroit qu’il vous faut !  Dépaysement garanti tant culinairement que visuellement !

Toukoul, rue de Laeken, 34 et rue du Marronnier, 1 à 1000 Bruxelles. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :