WOLF, le nouveau Food Market tendance de Bruxelles

C’est dans la rue Fossé aux Loups que vient d’ouvrir le nouveau lieu « food » tendance de notre capitale, le WOLF Food Market. Le concept est simple : on se réunit à seul endroit pour une expérience culinaire à travers le monde. Au total, ce sont 16 restaurants tous différents les uns des autres qui vous ouvrent leurs cuisines. Découverte de ce lieu unique !

Par Mathias Renaux. Photo: D.R. |

Le concept de foodmarket est de plus en plus tendance à travers le monde et en Europe particulièrement, en devenant de véritables destinations en terme de restauration. Ils sont nombreux à Amsterdam, Lisbonne, Londres… et maintenant à Bruxelles! Un concept qui représente un vrai « win-win », autant pour les consommateurs qui profitent à la fois d'un choix large et d’une très bonne qualité, mais aussi pour les professionnels de la restauration, avec certains coûts réduits, comme celui du service qui se fait au comptoir. Un modèle avantageux pour tous, qui a déjà fait ses preuves à l’étranger.

Un nom qui a les crocs

WOLF, c’est tout un concept. Dans une démarche très écologique, WOLF souhaite que la nature – qui se décline un peu partout dans le marché - reprenne ses droits au sein de la ville, ce qui s’explique assez facilement. Il y a de ça très longtemps, on raconte que de véritables loups venaient s’abreuver dans la rue de ce quartier de Bruxelles, qui n’était alors encore que des marais. Une histoire qui explique donc le nom donné à cette rue du centre de Bruxelles. Mais en plus de cette légende, les membres de WOLF aiment plaisanter sur le fait que c’étaient à l’époque les « loups de la finance » qui peuplaient le lieu, maintenant remplacés par les « vrais » loups.

Un lieu historique et tendance

C’est dans l’ancienne caisse d’épargne CGER, sur près de 3000m2, que WOLF s’installe. Une surface bien sûr nécessaire pour pouvoir accueillir autant d’enseignes dans un même endroit. Un lieu d’ailleurs stratégique, très bien situé (finalement peu éloigné du centre que nous connaissons tous, aux alentours de la Bourse), puisque le bâtiment se trouve à seulement quelques pas de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule.

Dès l’entrée, on ressent directement l'atmosphère du bâtiment historique, encore bien présente, et dont le style éclectique a été conservé subtilement, pour être intégré dans un décor tendance, cosy et instragrammable à souhait. C’est par exemple le sol de l’un des anciens guichets qui sert maintenant de revêtement pour le bar. Et ces guichets justement, sont au centre de l’espace imaginé pour ce temple cosmopolite de la cuisine. Chaque kiosque est désormais dédié à un restaurant en particulier, où les clients viendront faire la file avec plaisir cette fois-ci ! Et d'ailleurs, pour éviter la file, le WOLF a créé une application à installer sur smartphone, pour commander depuis votre téléphone. Vous êtes alors averti quand votre commande est prête, un moyen pratique et apprécié par la jeune génération surtout!

Une cuisine pour tous

Le concept est clair : celui de proposer différentes cuisines au même endroit, comme ça, personne n’est déçu. Les choix sont alors nombreux, au total ce sont 16 stands qui sont installés, entre cuisine éthiopienne, vietnamienne, italienne ou encore syrienne. Les dernières tendances, elles aussi, sont au rendez-vous. Les poke bowls de chez Poke Club, les gaufres gastronomiques du célèbre chef Yves Matagne ou encore les rouleaux de printemps de chez Knees To Chin. Mais en plus de vouloir satisfaire tout le monde, ces enseignes bruxelloises ont été choisies méticuleusement, un souhait de l’entreprise. « C’est un projet qui se veut très bruxellois. Presque tous les restaurants sont des enseignes bruxelloises, avec lesquelles nous avons décidé de commencer ce projet, car nous savons qu'elles fonctionnent déjà par elles-mêmes. », nous a expliqué le meneur du projet WOLF, Sebastiaan Van de Voorde. Dans le futur, le food market souhaiterait aussi donner l’opportunité à des startups, à des chefs novices ou encore à des étudiants en Horeca, de tester leur cuisine. La suite nous en dira plus…

Une démarche durable

Il est désormais presque impossible de ne pas s’adapter à la tendance écologique et zéro déchet, et c'est tant mieux. WOLF ne fait pas exception, puisque cette démarche est véritablement au centre du projet. L’espace accueille le Food Hub, un marché bio et zéro déchet, déjà installé à Molenbeek et à Leuven, qui permettra aux Bruxellois de venir faire quelques courses en vrac, d’une manière durable, après avoir profité d’un bon repas.

La démarche va plus loin. La chocolaterie Belvas, elle aussi présente dans le food market, propose un concept « bean to bar ». Les fèves de cacao sont torréfiées et moulues sur place, pour proposer un chocolat d’exception et bruxellois ! Même principe pour la micro-brasserie WOLF, qui proposera deux bières différentes, brassées sur place, dans les immenses cuves de métal, visibles depuis les tables en bois colorées (qui sont en fait d’anciennes pistes de bowling!).

Un espace de détente

Manger est un moment de plaisir, alors autant le faire dans un cadre agréable. Tout autour du bar central, des tables et des sièges en bois et en matières recyclées. Mais pour compléter l'espace déjà accueillant, le food market WOLF propose aussi une « chill room », où il fait bon se reposer, un verre à la main, dans un décor chaleureux, invitant à la détente, au chill quoi ! Et cerise sur le gâteau, la "chill room" dispose aussi d'une Sphere Harmony, une bulle dans laquelle vous pouvez aller passer 21 minutes de pure détente, pour harmoniser vos énergies, ou tout simplement aller digérer !

En résumé, on adore le concept de ces différentes cuisines rassemblées au même endroit, qui invite au voyage mais aussi au plaisir, dans une atmosphère tendance et chaleureuse !

WOLF Food Market. 50 rue Fossé aux Loups, 1000 Bruxelles. Ouvert 7 jours sur 7, de 8h à 23h.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :