Comment Lidl est-elle devenue la marque tendance de 2020 ?

2020 a été l'année Lidl. L'enseigne hard discount a réussi à sortir son épingle du jeu en proposant une ligne de vêtements et accessoires décalée, colorée, mais surtout accessible. Un succès inattendu, qui séduit un large public en seulement quelques mois. 

Par Audrey Morard. Credit photo : DR |

Les images font le tour des réseaux sociaux depuis lundi. Des hommes et des femmes, masques sur le visage, s'arrachent des paires de chaussettes, des baskets ou encore des claquettes. Certains jouent des coudes pour avoir l'accessoire de leur rêve. On se croit en pleine période des soldes, mais de rien de tout cela. Nous sommes fin décembre, dans un supermarché Lidl, en France.

 

 

Des claquettes à 3,99€

Depuis ce lundi 28 décembre, l'enseigne hard discount commercialise dans ses magasins français sa ligne de vêtements et d'accessoires. Malgré le coronavirus et les mesures sanitaires mises en place, certains ont bravé la foule pour se faire plaisir à petits prix. En Belgique, les fameuses claquettes et chaussettes Lidl sont disponibles depuis le mois de juillet dernier. Chez nous, le succès a lui aussi été au rendez-vous. La preuve, les accessoires ont très vité été en rupture de stock, la faute à des prix défiants toute concurrence. Les claquettes et les t-shirt coûtent 3,99€. Pour les baskets, il faut compter 12,99€. Autant dire par grand chose à côté des géants de la sneaker comme Adidas, Puma ou encore Nike. 

 

 

Pour Ingrid Van Langhendonck, rédactrice au chef de So Soir, l'origine de ce succès repose avant tout sur un timing réussi : "Ils ont lancé leur gamme au bon moment, avec le bon produit à savoir la claquette. C'est un produit tendance et populaire chez les jeunes". La mode selon Lidl se veut simple, mais surtout efficace. Le code couleur est le même que celui du logo : du rouge, du bleu et du jaune. Des coloris qui donnent une allure pop et décalée. "Il y a de l'humour et un côté kitsch avec ces couleurs criardes. Cela plaît et fonctionne très bien. Lidl a réussi à en faire quelque chose de drôle et d'accessible". 

L'influence des jeunes

Les produits Lidl peuvent être perçus comme des produits bas de gamme, discount, sans qualité et sans aucun lien avec la mode et la haute couture. Mais en 2020, difficile de savoir ce qui est tendance et ce qui ne l'est pas. "Dernièrement, la marque Gucci a lancé des vêtements où sont inscrits "fake". On se demande aussi ce qui est branché aujourd'hui, ce qui ne l'est pas, c'est quoi le vrai luxe, qu'est-ce qui est authentique. Des questions qui reviennent surtout les jeunes" souligne Ingrid Van Langhendonck. 

En 2020, la marque Lidl est érigée en nouveau symbole de la pop culture. Un phénomène loin d'être nouveau comme nous le rappelle Ingrid Van Langendonck : "À la fin des années 1980, la mode était d'arracher sur la calandre le logo de la marque Volkswagen. Cette voiture n'était pas une Roll Royce, mais c'était tendance de récupérer ce logo. Les jeunes ont la faculté de s'approprier des symboles liés à la pop culture. Ils transforment en héros des choses qui ne le sont absolument pas de base. Ils ont la distance et l'humour pour le faire". Sur les réseaux sociaux, les adolescents affichent leurs dernières acquisitions Lidl avec fierté et style. Les influenceurs se sont aussi emparés de ce phénomène. Ils n'hésitent pas à porter la fameuse claquette ou à remonter les chaussettes pour mettre en évidence le logo de l'enseigne. Et dire que les baskets Lidl ont vu le jour grâce à une blague... L'histoire fait vraiment sourire. Jusqu'au bout. 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.