Patatak, la friterie "GoodFood" pour des frites authentiques

Les frites sont à la Belgique ce qu’est la baguette à la France. Et si elles sont préparées dans une dynamique durable et de qualité, c’est encore mieux. C’est ce que propose Patatak, une friterie de Saint-Gilles récemment labélisée « GoodFood ».

Par Mathias Renaux. Photo: D.R. |

Le label GoodFood, c’est un label qui met en avant des restaurateurs et des cuisines de collectivité qui s’inscrivent dans un circuit durable, local, et toujours de qualité. Le credo : s’approvisionner chez des producteurs locaux, favoriser les produits de saison et souvent « bio », collecter et trier les déchets. En plus de ces points « durables », le label souhaite aussi encourager et mettre en lumière les établissements qui proposent des alternatives végétariennes et vegan à leurs plats, pour satisfaire tout le monde et tous les régimes. Lancé en 2016 par Bruxelles Environnement, GoodFood a déjà labellisé plus de 160 établissements en Belgique.

La première friterie GoodFood

Si jusque-là, c’étaient principalement les restaurants, les cuisines collectives et les détaillants qui bénéficiaient de ce label, une friterie bruxelloise a fait son entrée dans le projet, la friterie Patatak. Cette friterie, située sur le Parvis de Saint-Gilles, souhaite faire des frites comme le faisaient nos grand-mères, pour retrouver le véritable goût des frites belges qu’on aime tant et qui font la fierté de notre plat pays.

En réalité, c’est bien normal que la friterie bruxelloise se voit être labélisée GoodFood. L’équipe de Patatak travaille depuis le début avec un producteur local qui dépose ses pommes de terre chaque semaine. Les frituristes les pèlent, les coupent et les cuisent chaque jour dans la graisse de bœuf, comme le veut la tradition. Mais pour plaire à tous, Patatak propose aussi des frites de patates douces, légèrement sucrées et cuites à la perfection, en plus de différents petits snacks frits tels que des croquettes au fromage de Herve, des croquettes aux crevettes ou encore des nuggets de poulet, le tout fait maison. Au final, c’est 50% de la carte qui est au minimum végétarienne !

Concernant les déchets, le patron de l’établissement, Adrien Dewez, explique : « Nous avons conclu un partenariat il y a six mois avec l’ASBL Worms qui composte les déchets des commerces et des restaurants. Aujourd’hui, tous nos déchets de cuisine sont ramassés en vélo et compostés en région bruxelloise. Autant de déchets qui ne finissent pas à l’incinérateur. Et nous poursuivons les efforts afin d’atteindre le 100% de compostés et recyclés!».

Autant de raisons pour tous de venir profiter d’une bonne frite !

Friterie Patatak. Parvis de Saint-Gilles 31, 1060 Saint-Gilles.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :