Le premier vin bio Made in Brussels

Les œnophiles pourront bientôt goûter à leur breuvage préféré version écolo et vinifié dans la capitale. L’avant-première de l’entreprise qui les produit, Gudule, se fera le 7 juin.

KEVIN DUPONT. PHOTOS : D.R. |

L’heure est au vert et aux alternatives respectueuses de la planète. Cela, Thierry Lejeune l’a bien compris. Preuve en est de sa nouvelle aventure : créer un vin bio directement à Bruxelles. Le concept de "winery urbaine" existe déjà dans plusieurs grandes villes comme Paris ou Londres. Cette fois-ci, c’est au tour de la capitale belge de suivre le mouvement avec la "Gudule Winery Brussels".

Un produit à moitié local

Bien évidemment, Bruxelles ne possède pas de grands terrains disponibles pour cultiver le raisin. Pour rendre une telle entreprise faisable, il faut donc aller chercher ce fruit ailleurs. Surtout qu’il le faut bio, ce qui ne se trouve pas n’importe où.

Thierry Lejeune doit donc acheter ses précieuses grappes au-delà des frontières belges après avoir fait sa propre sélection. Sur ce point, on n’est donc pas tout à fait dans l’idée du pur local. Mais c’est le prix pour obtenir un tel produit.

Pour le bonheur des Bruxellois

Le constituant est peut-être importé mais la vinification se fait bel et bien à Bruxelles. Et si la production n’est pas la plus locale que l’on puisse rêver, la vente elle l’est. Installée juste à côté de Tour&Taxis, au sein de la plateforme bio « GreenBizz Brussels », Gudule vise un public bien d'ici. Pour goûter à tout cela, les Bruxellois pourront soit se rendre directement sur place, soit acheter sur le site internet, soit trouver des partenaires comme des magasins bio ou des cavistes associés.

Il faudra toutefois attendre le mois de juin qui marquera le lancement de Gudule sur le marché. Les plus impatients devront donc encore prendre un peu leur mal en patience.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :