Popular, le nouveau restaurant "molto amore" du Jam Hotel

A l’origine, entre autres, des soirées « Chez Ginette » et « Là-Haut », les Organisateurs rempilent au Jam Hotel, où ils avaient déjà lancé les soirées « J’peux pas, j’ai piscine » et surtout, ouvert le Bar perché, sur le toit. Cette fois, c’est le rez-de-chaussée qu’ils investissent, avec le bar resto « Popular ». 

Par Sigrid Descamps. Photos : D.R. |

Ouvert depuis deux semaines, Popular nous faisait de l’œil avec ses lettres au néon bleu qui scintillent désormais au rez-de-chaussée de l’hôtel Jam. Derrière ce projet, on retrouve l’équipe des Organisateurs qui, dans le même établissement, a lancé les soirées « J’peux pas, j’ai piscine » et ouvert le Bar perché, sur le toit. De bar, il est d’ailleurs à nouveau question ici avec ce nouvel espace scindé en deux zones, toutes deux décorées par Lionel Jadot. La première garnie entre autres de bouteilles aux liquides orangés, accueille le bar justement, où la belle sélection de cocktails devrait ravir tous les palais. La seconde accueille, elle, le resto. 

Entrées à partager

A la carte, des plats majoritairement inspirés par l’Italie, Naples en particulier, avec aussi quelques incursions espagnoles. Nous étions six à table, l’occasion de s’adonner au très en vogue food sharing. On a donc multiplié les assiettes d’entrées que l’on a partagées. Sur les 8 alignées sur la carte, on en a donc pris… six : une burrata crémeuse à souhait, de la scarmoza fumée, une parmigiana, du poulpe grillé, et nos deux coups de cœur, un montanarina, sorte de beignet garni d’une émulsion de burrata et de fines tranches du thon rouge fumé, et une frittatina di pasta, une croquette de pâtes buccatini à la génovèse. 

Pizze di Napoli

Après cette mise en appétit, on doit bien avouer qu’on avait presque plus faim, mais il s’est vite éveillé à la vue de la sélection de pizze « à la napolitaine ». Si vous aimez les pizze craquantes et croustillantes, passez votre chemin. Préparées avec de la pâte qui a levé et reposé durant 24 heures, elles sont plutôt, pour reprendre les mots d’un des convives « molles ». Notre préférée ? Celle à base de mortadelle et de burrata. A goûter aussi, leurs pâtes carbonara, préparées comme là-bas ! Le tout, accompagné de vin, forcément italien. L’établissement propose en effet une belle sélection de vins venus des quatre coins de la Botte, à partir de 26 euros, mais sachez que la note peut vite être salée car les vins à la carte montent  vite en gamme. 

Notre verdict ?

On est sortis de là, l’estomac rempli, des saveurs plein les papilles. L’endroit est sympathique et la cuisine savoureuse. Le côté bar & resto permet soit de prendre l’apéro sur place avant de passer à table, soit de poursuivre la soirée après le repas (le resto ferme à 23 h, le bar à 1 h). A noter toutefois que le lieu, un peu bruyant (volontairement) est plus enclin aux soirées gourmandes et festives entre potes qu’à un repas en amoureux ou en famille. 

Jamhotel.be

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :