Rizom, le sixième resto de Sang Hoon Degeimbre ouvre au Grand-Hornu

Le nouveau restaurant du site du Grand-Hornu est donc le sixième établissement chapeauté par le surdoué Sang Hoon Degeimbre. Ici, on s'est attaché à l’idée de "terroir contemporain". Une cuisine à la fois d'ici et d'ailleurs. A la manœuvre, on retrouve un des talents parmi les fidèles du grand maître: Davide Tezza.

KEVIN DUPONT. |

Un peu de Belgique, un soupçon d’Orient, le tout sur son lit italien. Voici ce qui se trouve à la carte de la nouvelle adresse gastronomique du moment à aller découvrir dès que vous pourrez. Les noms des plats reflètent les villes et régions qui comptent pour le patron belgo-coréen et pour le chef d’équipe belgo-italien. Mons, Toscane, Sichuan… Un véritable voyage dans l’assiette. Tout cela en respectant son fil rouge: l’utilisation de produits du terroir au sein d’une cuisine moderne.

Le bâtiment n’est pas choisi au hasard puisqu’il est situé au cœur du Musée des Arts Contemporains du Grand Hornu et du Centre de design. Une façon de rappeler que la Wallonie s’est construite à la sueur des ouvriers venus d’ailleurs, à l’instar de l’équipe aux fourneaux qui s’inspire de ce carrefour des cultures.

Ce melting-pot est l’étendard de l’institution. Pour l’occasion, ce n’est pas M. Degeimbre qui sera présent mais son acolyte, David Tezza. Vous pourrez donc profiter d’une visite au musée pour goûter à l’un de ses plats. Et ainsi partir pour d’autres horizons gustatifs en restant bel et bien les pieds en Wallonie.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :